Icon Sport

La Rochelle répète ses gammes contre Agen

La Rochelle répète ses gammes contre Agen

Le 15/05/2021 à 18:53Mis à jour Le 15/05/2021 à 19:03

TOP 14 - À une semaine d’une finale de Champions Cup historique, La Rochelle a fait le plein de confiance, ce samedi face à Agen (59-0). Contre la lanterne rouge, le staff maritime avait choisi d’aligner son équipe-type, très proche de celle qui devrait affronter le Stade Toulousain, à Twickenham samedi prochain.

Sans surprise, les coéquipiers de Victor Vito se sont facilement imposés. Il n’aura fallu aux Rochelais qu’un peu plus de vingt minutes pour s’emparer du bonus offensif, grâce aux réalisations de Thomas Lavault (10e), Ihaia West (13e) et Geoffrey Doumayrou (21e). Derrière, les joueurs de Jono Gibbes ont récité leur rugby, sans véritablement forcer. Pierre Bourgarit (30e), Raymond Rhule (51e, 67e), Mathis Lafon (74e) et Greg Alldritt (78e) ont participé au festival offensif des « Jaune et Or », qui auront inscrit un total de neuf essais dans ce match (dont un essai de pénalité, 65e). En face, la marche était une nouvelle fois trop haute pour le SUA, qui subit une 24e défaite en autant de matches de Top 14 cette saison.

Tous les voyants sont au vert pour le Stade Rochelais. Le club maritime a répété ses gammes et affuté ses lames, ce samedi lors de la 24e journée de Top 14. Si l’opposition agenaise ne ressemblait en rien à celle qui leur sera proposée dans une semaine, les Charentais ont fait les choses proprement.

Le Stade Rochelais perd Pierre Aguillon

Bien sûr, le Stade Rochelais n’a pas réalisé une prestation complètement parfaite, mais seuls quelques petits détails sont venus griser la performance très sérieuse des Maritimes. Irrégulier au pied, l’ouvreur Ihaia West devra notamment se montrer beaucoup plus fiable, dans quelques jours lors de la finale de Champions Cup.

Un rendez-vous que devrait malheureusement manquer Pierre Aguillon. En fin de match, le trois-quarts centre du Stade Rochelais s’est sérieusement blessé au genou. Évacué sur civière, en larmes, celui qui a presque tout connu avec La Rochelle s’est blessé au plus mauvais moment. Et si le diagnostic n’est pas encore connu, Pierre Aguillon ne devrait pas participer à la fin de saison avec son club.

Côté SUA, la formation lot-et-garonnaise ne sera pas parvenue à inscrire le moindre point dans cette rencontre. Agen se dirige bel et bien vers une saison à zéro victoire. Vite, que ce cauchemar se termine.

Contenus sponsorisés