Icon Sport

La Rochelle conserve sa place de leader

La Rochelle conserve sa place de leader

Le 22/11/2020 à 22:55Mis à jour Le 22/11/2020 à 23:13

TOP 14 – Le premier match sans essai de la saison s’est terminé par un succès du Stade Rochelais à domicile (9-6), face au Racing 92, dans ce match en retard de la 3ème journée du Top 14 qui n’aura pas eu la saveur espérée…

Pas d’essai, et pas de point entre les 11e et 58e minute. Voilà qui résumé déjà bien ce duel qui opposait le leader du championnat à un prétendant à son fauteuil. Mais si les Racingmen avaient l’occasion de s’emparer du trône, ils doivent se contenter d’un bonus défensif à l’issue d’un combat très âpre. Les Maritimes ont peut-être davantage tenté dans cette rencontre, sans pour autant parvenir à faire des différences.

Trois pénalités d’Ihaia West (11e, 58e et 63e) pour La Rochelle, une de François Trinh-Duc (6e) et une autre de Teddy Iribaren (66e) pour le Racing, voilà l’intégralité des points du match. Le jeu au pied a eu une part belle, les défenses sont restées solides, et la bataille dans le jeu au sol intense. Ajoutons les échecs au pied de Trinh-Duc - trois pénalités ratées - et des scories de part et d’autre, l’analyse apparait alors plus complète.

Clairement, ce choc au sommet au sommet a fait pschitt mais il permet à La Rochelle de conforter sa place de leader tandis que le Racing conserve sa place dans les six. Longtemps les deux formations se sont observées, et à ne vouloir prendre que peu de risques, elles ont vu le chrono défiler et emmener avec lui les ambitions de jeu. Au retour des vestiaires, les Maritimes ont tout de même essayé de tenir un peu plus la gonfle, sans parvenir à faire la différence. Les Racingmen ont également eu des opportunités en toute fin de rencontre, mais la conquête a manqué de constance pour exploiter ces possibilités. Et au final aucun essai n’a été marqué.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés