Icon Sport

Bordeaux-Bègles se relance face à Toulon

Bordeaux-Bègles se relance face à Toulon

Le 02/01/2021 à 17:00Mis à jour Le 02/01/2021 à 17:30

Top 14 – Le premier match de l'année 2021 débouche sur une victoire à domicile de l'UBB, aux dépends de Toulon (31-18). Les coéquipiers de Matthieu Jalibert bouclent ainsi la phase aller aux portes du Top 6.

Bordeaux-Bègles peut ressortir le champagne. Après deux défaites de rang en Top 14, les hommes de Christophe Urios, dans l'obligation de s'imposer pour ne pas se faire décrocher dans la course à la qualification, ont fait le travail face à une équipe toulonnaise pas franchement dans son assiette en première période. Mené 20-6 à la pause, le RCT n'a pas réussi à renverser la vapeur malgré un second acte bien plus accompli. Score final ? 31-18 en faveur des Girondins, parfaitement guidés par Matthieu Jalibert.

Auteur de 21 points, l'ouvreur international s'est particulièrement distingué dans le duel à distance qui l'opposait à son homologue varois Louis Carbonel. Un duel scruté de près, suite à la blessure du Toulousain Romain Ntamack qui manquera le début du prochain tournoi des 6 Nations avec les Bleus. Efficace et inspiré dans l'animation ce samedi, Jalibert s'est d'ailleurs offert un essai (22e), en échappant à Gigashvili dans l'axe avant, d'un crochet intérieur, d'enrhumer…Carbonel !

Serin, retrouvailles mitigées

Un Louis Carbonel frustré au possible quand, au moment de taper une pénalité qui aurait pu ramener Toulon à six points au score, l'arbitre Laurent Cardona lui a signalé le dépassement du délai imparti (49e). Un tournant dans cette alléchante affiche d'ouverture de la 13e journée de Top 14. Deux minutes plus tard, le RCT encaissait un troisième essai (51e). Fin d'un court suspense relancé dès le retour des vestiaires par Toeava, déjà dans l'en-but quelques secondes après son entrée en jeu (43e).

Privé de Santiago Cordero au bout de 10 minutes de jeu, victime d'une luxation de l'épaule selon les informations de Canal+, l'UBB s'en est remis à son autre ailier, Ben Lam, pour faire des différences dans le camp adverse. Décisif sur deux essais des siens (3e, 51e), le All Black s'est mis en évidence à quasiment chaque ballon touché. Au contraire d'un Baptiste Serin qui se faisait une joie de refouler pour la première fois la pelouse de Chaban Delmas, un an et demi après son départ du club au scapulaire où le demi-de-mêlée a évolué dix saisons. Occasion manquée de décrocher son ancien club au classement. Bordeaux reste au contact du wagon des qualifiables dans lequel figure le RCT, à l'issue de cette phase aller.

Contenus sponsorisés