Icon Sport

L'oscar de la semaine : Herron, un redoutable buteur !

L'oscar de la semaine : Herron, un redoutable buteur !

Le 20/09/2021 à 12:03Mis à jour

TOP 14 - Comme il y a deux semaines face à l’UBB, Brett Herron a donc une nouvelle fois été élu homme du match par le public d’Aguilera. Si son compère Johnny Dyer aurait également mérité la distinction, les 23 points inscrits par l’ouvreur biarrot ont clairement fait pencher la balance en sa faveur.

Après avoir inscrit 17 des 27 points de son équipe face à l’UBB deux semaines plus tôt, Herron a encore été un des grands hommes de la victoire basque. Outre sa précision face aux perches (8 sur 9), l’ancien numéro dix des Harlequins a montré qu’il était un joueur de caractère, capable de vite se ressaisir après un échec. Un exemple ? Alors qu’on ne jouait que depuis deux minutes, les Biarrots obtenaient une pénalité. Le tee mettait du temps à arriver et la tentative lointaine du numéro dix fuyait les perches. Son seul échec de l’après-midi. Un autre ? Malgré deux pénaltouches non trouvées (5e, 48e), il ne s’est pas laissé envahir par le doute et s’est montré très appliqué dans la conduite du jeu et au niveau de l’occupation.

Débarqué en France dans l’anonymat total il y a quelques semaines, il est aujourd’hui le meilleur réalisateur du Top 14 (50 points, 90 % de réussite). Si le BO réalise un très bon début de saison, l’Anglais n’y est évidemment pas pour rien. "Quand il y a des mecs comme Johnny Dyer qui mettent les mains dans tous les rucks et que Brett Herron passe les pénalités, le rugby, c’est plus facile", soulignait le troisième ligne Mathieu Hirigoyen samedi après-midi. "C’est un garçon talentueux, complétait Shaun Sowerby. Il y a quatre ou cinq ans, il était le meilleur joueur mondial à son âge. C’était un grand espoir." Des blessures couplées à l’explosion de Marcus Smith ne lui ont pas permis de faire son trou aux Harlequins. Les supporters biarrots ne vont pas s’en plaindre.

Contenus sponsorisés