Icon Sport

L'opinion du Midol : la fièvre du samedi soir reprend

L'opinion du Midol : la fièvre du samedi soir reprend
Par Midi Olympique

Le 11/10/2021 à 16:24Mis à jour

TOP 14 - Un vrai bol d’air. Un retour à la vie. Surtout après avoir été observateur la veille du famélique Agen - Narbonne, qui n’aurait pas dépareillé comme sommet de la Fédérale 2. Troisième match de Toulouse à Ernest-Wallon et pour la troisième fois les tribunes sont combles.

Le spectacle est sur le terrain même si les doubles champions 2021 mettront 40 minutes à trouver la maturation. On a beau se délecter des ralentis et résumés du diffuseur du championnat, mais voir en "live" les Dupont, Ntamack, mais aussi Tolofua, Jelonch ou Ahki en live, c’est mieux. Cela permet de se rendre compte de leur vitesse de course et d’exécution. On découvre aussi le réservoir des Toulousains et quelque chose nous dit que l’on n’a pas terminé d’entendre parler des deux jeunes deuxièmes lignes Flament (attention à quelques gourmandises toutefois) et Youyoutte (belle activité).

Au final, sans être géniaux, les Toulousains ont ravi leur public et rempli leur contrat : victoire bonifiée. Du coup, le spectacle était aussi en tribunes. Ça chante, ça danse, c’est beau un stade plein ! On l’avait presque oublié depuis 18 mois. Cela procure du plaisir. Enfin, le spectacle continue après le match, autour de la Bodega et ses food-trucks qui proposent des spécialités du Sud-Ouest. Une image encore, aperçue sur le parking. Le président Lacroix a gagné son pari. Il a fait revenir le public au stade et l’a élargi. On vient à Ernest-Wallon entre potes mais pas que… C’est frappant de voir aussi pas mal de familles sortir du stade après-match. Monsieur s’est déplacé avec madame et souvent aussi avec les enfants. Et vu les copies rendues par les hommes de Mola en ce moment, quelque chose nous dit que l’engouement ne va pas redescendre.

La fièvre du samedi (dimanche selon les désiderata de Canal +) soir a repris. Et c’est tant mieux.

Contenus sponsorisés