Eurosport

De son arrivée par la petite porte aux titres... Le passage d'Azéma à Clermont en 5 dates

De son arrivée par la petite porte aux titres... Le passage d'Azéma à Clermont en 5 dates
Par Rugbyrama

Le 22/02/2021 à 14:48

TOP 14 - L'ASM a indiqué ce lundi que son entraîneur Franck Azéma quittera le club à l'issue de la saison. Après 11 années passées à Clermont, le technicien choisit de ne pas aller jusqu'au bout de son contrat. Retour sur son passage avec les Jaunards en 5 dates.

23 mars 2010 : de l'USAP à l'ASM

Après l'annonce du départ de Joe Schmidt, l'ASM est en recherche d'un nouvel entraîneur des 3/4. Le directeur sportif Jean-Marc Lhermet cible alors Franck Azéma, alors co-entraîneur de Perpignan. Lhermet connaît bien Azéma pour avoir joué avec lui sous les couleurs de l'ASM à la fin des années 1990, et lui offre donc le poste. À Clermont, Franck Azéma est donc l'adjoint de Vern Cotter à la tête d'une équipe impressionnante qui vient juste de remporter son premier Bouclier de Brennus.

À son arrivée, Azéma est d'abord l'adjoint de Vern Cotter

À son arrivée, Azéma est d'abord l'adjoint de Vern CotterIcon Sport

10 mai 2014 : Cotter part, Azéma monte en grade

C'est après une défaite contre Castres lors des barrages du Top 14 que l'entraîneur néo-zélandais quitte le club auvergnat. Il laisse donc vacant le poste d'entraîneur en chef de l'équipe, rôle qui est confié à Franck Azéma. Le désormais nouveau patron du staff a pour ambition de faire à nouveau gagner Clermont et d'apporter un deuxième Bouclier de Brennus en Auvergne. Mais il faudra d'abord passer par des désillusions.

2 mai/13 juin 2015 : deux finales perdues, déception ultime

Après une saison magnifique, les Clermontois visent le doublé championnat-Coupe d'Europe. Les Auvergnats, pour la première année de Franck Azéma sont qualifiés pour les deux finales. D'abord en Champions Cup, dans une finale 100% Française, l'ASM retrouve Toulon à Twickenham pour soulever son premier grand titre européen. Mais Leigh Halfpenny et l'armada toulonnaise ne voient pas les choses du même œil. Déjà vainqueurs des Clermontois lors de la finale 2013, ils crucifient les espoirs de Camille Lopez et consort (18-24).

Déçus, Azéma et ses hommes donnent tout pour se consoler avec le titre de champion de France. Mais là encore, tout ne se passe pas comme prévu. Après une rencontre hachée, c'est le Stade Français qui prive Clermont d'un succès (12-6). Azéma est déçu, mais il continue de voir du positif dans cette saison : "C'est une issue un peu triste mais cela ne doit pas effacer tout ce que nous avons fait. Nous avons vécu une belle saison avec deux finales, perdues certes, mais quand on connaît la difficulté d'y arriver... il n'y a pas de fatalisme."

Azéma est déçu mais pas fataliste après les deux défaites en finale

Azéma est déçu mais pas fataliste après les deux défaites en finaleIcon Sport

4 juin 2017 : la consécration, enfin

Toujours sans titre après presque 7 ans passés à Clermont, Azéma dispute une nouvelle finale de Top 14 avec les Jaunards. Il y retrouve d'ailleurs Toulon, qui avait brisé ses rêves d'Europe en 2013 et 2015 et qui est dans la fin de sa période dorée. Et cette fois-ci, l'ASM tient sa revanche et remporte le titre au bout du suspens (22-16). Clermont retrouve le chemin du succès et Azéma se voit enfin récompensé, après plusieurs années au plus haut niveau. Les Auvergnats perdront tout de même encore une fois la finale de la Champion's Cup face aux Saracens (17-28).

10 mai 2019 : le succès européen

Défaits trois fois en finales de la Champion's Cup, c'est en Challenge Européen que les Jaunards brillent en 2019. Après une saison 2017-18 délicate, l'ASM joue la "petite" Coupe d'Europe et domine la compétition. Six victoires bonifiées en six matchs disputés en poule, puis de grosses victoires jusqu'à la finale. Lors de celle-ci, Azéma retrouve un autre club français : les surprenants rochelais. Dans un match maîtrisé, Clermont l'emporte (36-16). "Ce trophée, c'est la récompense d'une saison de travail. On a démarré cette campagne avec l'ambition de l'emporter et on a su être consistant de bout en bout." Ce trophée, c'est surtout le dernier en date soulevé par Franck Azéma avec l'ASM... avant d'autres en fin de saison en attendant son départ ?

L'ASM remporte la Chellenge Cup en 2019

L'ASM remporte la Chellenge Cup en 2019Icon Sport

Par Yanis Guillou

Contenus sponsorisés