Icon Sport

Clermont se régale et s’impose à Pau

Clermont se régale et s’impose à Pau

Le 10/01/2021 à 18:11Mis à jour Le 10/01/2021 à 19:02

TOP 14 - Après trois défaites consécutives en Top 14, Clermont s’est bien repris, ce samedi à Pau. Victorieuse 42 à 31, l’ASM a pourtant très mal débuté ce match. En l’espace de vingt minutes, les Béarnais ont inscrit trois essais par Antoine Hasoty (8e), Eoghan Barrett (10e) et Giovanni Habel Kuffner (19e). Mais cette fois, les Jaunards avaient du répondant.

Dans un match très ouvert, Clermont a fait parler ses atouts offensifs et a surtout pris le dessus physiquement en seconde période. Au total, les joueurs de Franck Azéma ont inscrit cinq essais par George Moala (11e), Bastien Pourailly (28e), Wesley Fofana (40e), Peceli Yato (51e) et Tim Nanaï Williams (67e). En fin de match, la Section Paloise n’est pas parvenue à arracher le bonus défensif.

Si la saison 2020-2021 de Clermont n’a pas débuté de la plus belle des manières, l’ASM peut se targuer d’une chose : le club auvergnat est la meilleure attaque du TOP 14. Et les Jaunards l’ont une nouvelle fois prouvé, ce samedi à Pau. Après une entame de match catastrophique (22-7 à la 19e minute), où une quatrième défaite de rang en championnat commençait même à se dessiner pour l’ASM, les coéquipiers de Camille Lopez se sont réveillés. Et de quelle manière.

Moala surpuissant, Penaud omniprésent, Nanaï Williams intenable

Malmenés en mêlée et sur groupé-pénétrant par le pack béarnais, les visiteurs s’en sont remis à leurs trois-quarts et à un jeu très offensif pour inverser le cours de cette rencontre. Au coeur de l’animation, George Moala a énormément porté le ballon et a fait de grosses différences dans l'axe. C’est même lui qui a lancé un début de révolte lors du premier acte, avec le premier essai auvergnat. Avant de peser physiquement sur ses adversaires.

Mais le trois-quart centre ne fut pas le seul clermontois à se mettre en avant ce soir. S’il n’a pas marqué, l’ailier Damien Penaud a été redoutable, et souvent décisif. Sans oublier l’entrée fracassante de l’intenable Tim Nanaï Williams, auteur de la cinquième et dernière réalisation de son équipe. Avec un peu de patience et un jeu décomplexé, Franck Azéma et Clermont ont donc réussi à renouer avec la victoire. Un succès qui ne permet pas aux Jaunards de retrouver les places qualificatives, mais qui a au moins le mérite de les remettre dans la course. L’ASM n’a pas dit son dernier mot, loin de là. Pour Pau en revanche, il s’agit déjà de la quatrième défaite de la saison à domicile. Comme l’an passé, les Béarnais se dirigent vers une longue bataille pour le maintien.

Contenus sponsorisés