Icon Sport

Picamoles : quelle vie après Montpellier ?

Picamoles : quelle vie après Montpellier ?
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 20/01/2021 à 12:40Mis à jour Le 20/01/2021 à 12:42

En fin de contrat à Montpellier, Louis Picamoles quittera le MHR en fin de saison. Mais pour aller où ?

C'est au printemps 2017 que Louis Picamoles (34 ans, 82 sélections), en ce temps-là baptisé « King Louis » par les supporters de Northampton, a donc reposé ses valises à Montpellier, un club avec lequel il s'était alors engagé trois saisons. Annoncé comme le grand leader qui manquait au MHR pour conquérir un premier titre majeur, l'ancien numéro 8 du XV de France n'a pas vraiment répondu aux attentes placées en lui par Mohed Altrad , le président héraultais. Gravement blessé au genou en décembre 2019 et absent des terrains durant plus d'un an, Picamoles a ainsi compté quatre feuilles de match la saison dernière et autant sur celle en cours. En fin de contrat au MHR, Louis Picamoles ne sera vraisemblablement pas conservé par les dirigeants héraultais et, de ce que l'on sait, « King Louis » s'active donc aujourd'hui pour trouver un dernier contrat, hors de sa ville natale.

Y parviendra-t-il ou sera-t-il contraint de mettre un terme à ce qu'il est malgré tout convenu d'appeler une « très belle carrière » ? Impossible à dire. Toujours est-il que dans l'Hérault, le temps de l'opulence semble bel et bien révolu : en sus de Louis Picamoles, le trois-quarts centre Jan Serfontein, le demi d'ouverture Johan Goosen et très probablement le talonneur Bismarck du Plessis sont tous annoncés sur le départ. Parmi les arrivées, seul le Palois Malik Hamadache a pour l'instant rejoint le MHR.

Contenus sponsorisés