Icon Sport

Montpellier écarte Agen et bonifie son premier succès

Montpellier écarte Agen et bonifie son premier succès

Le 17/10/2020 à 17:13Mis à jour Le 17/10/2020 à 17:34

TOP 14 - Montpellier a obtenu un large succès 42-13 face à un Agen en difficulté depuis le début de la saison. Avec 4 essais de Haouas, Camara et un doublé du demi de mêlée Reinach contre un seul en fin de match de Maravat, le MHR obtient le bonus offensif et se relance en Top 14.

Contrat rempli pour les Héraultais, une large victoire (42-13) face à Agen avec cinq essais inscrits et un bonus offensif dans l'escarcelle. Si les troupes de Xavier Garbajosa ont construit leur succès avec patience, l'essentiel est préservé. Compteur ouvert pour le MHR au classement tandis que les Lot-et-Garonnais, méritants, restent figés à la place de lanterne rouge.

Les Héraultais tout comme les Lot-et-Garonnais avaient pour ambition d'ouvrir leur compteur, le classement comme témoin d'un début de saison fragile en attestait. Ce qui pouvait expliquer cette fébrilité entrevue au GGL Stadium cet après-midi, caractéristique de formations à la recherche de confiance et de sérénité. Si les Agenais accaparaient les premières actions, c'est bel et bien Montpellier qui assurait sur ses terres. Pragmatiques, plus intenses dans les duels, c'est Mohamed Haouas qui ira conclure une récupération aux abords de la ligne d'essai agenaise (7-0, 16 ème).

Rien de définitif pour autant, puisque l'action suivante, Raphaël Lagarde convertissait une pénalité (7-3, 18 ème). Il aura fallu attendre quelques éclats personnels dont celui initié par Cobus Reinach, encore fringant dans l'animation, pour élever les débats. Son service sur un plateau, après une pénalité jouée à la main, à destination de Yacouba Camara permettra au MHR de décoller au tableau d'affichage ((12-3, 24 ème). Agen subit mais parvient à tenir sa ligne grâce à une moisson en touche de Camille Gerondeau toujours aussi précis dans ce secteur. Un premier acte à l'avantage des locaux, qui semblaient monter en régime sur leurs possessions, un indice pour la suite ?

Le festival de Cobus Reinach

Les Cistes s'évertuaient tout d'abord à meubler le tableau d'affichage sur la suite des opérations. Anthony Bouthier étant sollicité à plusieurs reprises pour concrétiser au pied la domination d'ensemble et l'indiscipline agenaise sur leurs 22 mètres. C'est encore Cobus Reinach, véritable détonateur, qui allait débloquer les esprits. Le Sud-Africain inscrira un doublé (53e, 66e) en jouant à nouveau une pénalité à la main puis en suivant un coup de pied jusque dans l'en-but. Un récital ! Agen, volontaire mais diminué par de nombreux blessés au cours du match, ne pouvait qu'abdiquer.

Montpellier validait le bonus offensif avec une dernière réalisation de Gela Aprasidze, avant que Gauthier Maravat ne sauve l'honneur pour le SUA juste quelques secondes auparavant (42-13, 80 ème). Montpellier décroche un premier succès tout en réalisant les nombreuses imperfections à corriger. Un groupe en rodage qui avait déjà montré des signes encourageants à Toulon la semaine dernière. La réception de Brive dimanche prochain doit s'inscrire dans ce processus de rétablissement, et d'un club aux aspirations affirmées.

Agen doit s'avouer encore vaincu, le GGL Stadium n'étant peut-être pas une terre idéale pour venir se relancer en ce début de saison. Pourtant quelques secteurs comme la touche en progrès et des situations claires méritaient une autre conclusion. La venue de Bayonne la semaine prochaine à Armandie sera décisive à plus d'un titre pour tenter de s'extirper de la dernière place du Top14.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés