Icon Sport

L'antisèche : Lyon relève la tête après 3 défaites consécutives

L'antisèche : Lyon relève la tête après 3 défaites consécutives
Par Rugbyrama

Le 20/02/2021 à 23:28Mis à jour Le 21/02/2021 à 09:02

TOP 14 - Alors que Lyon n’avait plus gagné depuis le 23 janvier dernier, le LOU s’est remis la tête à l’endroit en battant le Stade toulousain et se permet de revenir à 3 points de Toulon, sixième. Les Toulousains s’arrêtent eux à 9 matchs sans défaite et ne sont plus leader du championnat.

Le match : La défense de Lyon a fait le boulot

Le LOU a directement donné le ton de cette rencontre par un drop de Jonathan Wisniewski dès la première minute de cette rencontre. Le premier essai de Noa Nakaitaci cinq minutes plus tard démontrait bien que les Lyonnais étaient bien entrés dans leur partie. Mais les Rouge et Noir, qui jouaient ce soir en blanc, ont sonné la révolte par l’intermédiaire de leur tout jeune ailier, Dimitri Delibes suite à une percée de Cramont. Par la suite Jonathan Wisniewski maintiendra son équipe dans la rencontre grâce à un deuxième drop et une pénalité tandis que les hommes d’Ugo Mola inscrivaient un essai de pénalité un troisième essai grâce au doublé de Delibes, pour sa première titularisation en Top 14. Toby Arnold, suite à un travail monstrueux de Tuisova, permettait à ses coéquipiers de passer devant à la pause (23-17)

La seconde mi-temps fut plus hachée, les défenses prenant le pas sur les défenses. Wisniewski et Holmes se sont tout d’abord répondus, avant que Noa Nakaitaci inscrive son doublé, créant ainsi un écart de 11 points à la 55e minute, le plus gros écart du match. Ramos ajoute une pénalité mais pas suffisant pour revenir au score. Malgré de nombreux ballons d’attaque, la défense lyonnaise a tenu bon en étant très solide et en perturbant fortement l’attaque toulousaine.

Les Lyonnais ont réalisé un gros match en défense

Les Lyonnais ont réalisé un gros match en défenseIcon Sport

Le chiffre : 9

Le Stade toulousain s’arrête donc à 9 rencontres sans défaite. Les Toulousains n’avaient plus perdu depuis le 1er novembre dernier et une défaite face au Stade français sur la pelouse de Jean-Bouin. Ce soir, face à un LOU consistant, les coéquipiers de Maxime Médard n’ont pas réussi à trouver d’alternatives, notamment en attaque, alors que les Rhodaniens montaient fort en défense pour couper le jeu à l’extérieur, limitant ainsi les percées de Kolbe & co. Ce n’est pas forcément un coup d’arrêt pour cette équipe puisque l’effectif était remanié avec les titularisations de Cramont, Delibes ou encore la première de Mallia. Les Toulousains ne sont plus leaders puisque le Racing et La Rochelle se sont imposés, mais il n’y a qu’un petit point d’écart entre les 3 équipes. Le Stade rochelais - Stade toulousain du week-end prochain promet des étincelles.

Le joueur : Noa Nakaitaci

Après son triplé inscrit sur la pelouse de l’Arena face au Racing 92, le week-end dernier, Noa Nakaitaci a cette fois-ci marqué un doublé sur sa pelouse du Matmut Stadium. Grâce à ces 53e et 54e essais en Top 14, l’ailier a permis à son équipe de prendre les devants en première mi-temps grâce à un départ au ras. Dans le second acte, l’ailier international du XV de France a scellé la victoire de son équipe bénéficiant d’un énorme travail de son compère Josua Tuisova. Noa Nakaitaci est en très grande forme et il le prouve à chaque sortie. Avec 1215m parcourus ballon en main, il est celui qui porte le plus le ballon dans ce championnat et il le fait particulièrement bien au plus grand bonheur du LOU.

La question : Les Lyonnais vous ont-ils rassuré ?

Grâce à ce succès, Lyon met un terme à une spirale négative avec trois rencontres consécutives sans victoire. La dernière victoire, à Montpellier, le 23 janvier dernier n’avait pas convaincu. Avec cette victoire, le LOU remonte à la septième place à quatre petits points de Toulon, sixième et premier qualifié. Surtout, les Lyonnais ont affiché un bien meilleur visage que ces dernières semaines. Grâce à une défense de fer et une envie débordante, les coéquipiers de Felix Lambey, ont réussi à faire déjouer des Toulousains, pas une mince à faire cette saison. C’est même la seule équipe qui a réussi à faire tomber le Stade toulousain deux fois cette saison. L’efficacité retrouvée de Jonathan Wisniewski, alors que le LOU était la pire équipe de Top 14 cette saison face aux perches, permet aux Rhodaniens de toujours croire au Top 6. De là à avoir rassuré ses supporters et les observateurs du championnat ? Telle est la question.

Les Lyonnais vous ont-ils rassuré ?

Sondage
3784 vote(s)
Oui
Non

Par Yohan Lemaire

Contenus sponsorisés