Icon Sport

La Rochelle arrache la demie sur le fil, Clermont en barrages

La Rochelle arrache la demie sur le fil, Clermont en barrages

Le 05/06/2021 à 21:05Mis à jour Le 05/06/2021 à 23:36

TOP 14 – Vainqueur 25-20 de La Rochelle lors de la 26e et dernière journée, l’ASM Clermont Auvergne jouera les phases finales et un barrage face à l’UBB, le week-end prochain. Grâce à une ultime pénalité de Le Bail, les Maritimes vont directement dans le dernier carré.

Tout le monde est content. À Clermont les barrages, à La Rochelle la demie. En parvenant à revenir dans les clous du bonus défensif à moins de deux minutes du terme, le Stade Rochelais conserve la 2e place du classement final de la saison régulière et souffle, de justesse, la politesse au Racing pour rallier directement le dernier carré. Sur sa pelouse du Michelin, Clermont n’a finalement que peu tremblé pour assurer sa présence en phases finales. Devant au tableau d’affichage pratiquement toute la partie, les hommes de Frank Azéma s’imposent 25-20.

Guidée par un Morgan Parra auteur de 20 des 25 points auvergnats, sans le moindre échec face aux perches, l’ASM s’est parfaitement nourrie de l’indiscipline adverse. Un seul essai aura d’ailleurs suffi aux Jaunards pour conserver l’avantage, signé Moala (53e) et consécutif à une énième perte de balle rochelaise en touche. Les six munitions laissées en route par les coéquipiers du capitaine Gourdon, dans ce secteur, ont bien failli jouer un vilain tour au récent vice-champion d’Europe.

Le Bail délivre La Rochelle

La Rochelle, qui attendra encore pour s’imposer pour la première fois de son histoire au Michelin, a toutefois réussi à assurer l’essentiel. À savoir ramener un point de bonus défensif de son voyage en Auvergne. Seulement le troisième décroché par le club à la caravelle à Clermont, depuis l’instauration des bonus. Si l’essai en première main de 60m, conclu par Leyds (11e), puis celui en filou d’Alldritt (57e) – son 10e de la saison – avaient mis les Maritimes sur les bons rails, tout s’est joué sur une ultime pénalité.

Alors que la case barrage semblait inexorablement tendre les bras aux hommes de Jono Gibbes, Mathieu Tanguy, bien aidé par Skelton et Liebenberg, a sorti ses tentacules, à la 78e minute. Grattage décisif, le jour de son 25e anniversaire, que Jules Le Bail s’est fait un plaisir de convertir, plein axe, pour revenir à 5 points au score (25-20). Cerise sur le gâteau, La Rochelle pourra donc basculer sur la préparation de sa demi-finale, dès lundi. Quand Clermont devra passer par un déplacement sur la pelouse de l’UBB, dans une semaine, pour espérer intégrer le dernier carré.

Contenus sponsorisés