Icon Sport

Info Midol - Biarritz : le projet Aguilera se précise, la délocalisation enterrée

Info Midol - Biarritz : le projet Aguilera se précise, la délocalisation enterrée
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 08/11/2021 à 17:01Mis à jour Le 08/11/2021 à 17:21

TOP 14 - Après plusieurs mois d'extrême tension entre les dirigeants du BOPB et la mairie de Biarritz, les négociations ont selon nos informations repris entre les deux parties. Le « projet Aguilera » n'a jamais été aussi près de voir le jour...

Sur la Cote basque, c'est un feuilleton de plusieurs mois qui est probablement en train de prendre fin. Après une longue période de guerre froide autour de ce qui est communément appelé le « projet Aguilera » -il prévoit à moyen terme l'aménagement du stade actuel en une enceinte ultra moderne ainsi que la construction d'un centre de formation en adéquation avec les exigences du rugby professionnel- les relations entre les dirigeants du Biarritz Olympique et la municipalité se sont largement réchauffées ces dernières semaines, à tel point que le « projet Aguilera », recalé dans un premier temps par les élus, est aujourd'hui totalement relancé.

Maïder Arosteguy, maire de Biarritz: " C'est une très bonne nouvelle"

Joint aujourd'hui, la maire de Biarritz Maïder Arosteguy explique en effet : « Tout est relancé. On est actuellement en train de retravailler la copie de départ. De part et d'autre, il y a une réelle volonté de faire avancer le projet Aguilera ». Le projet originel, jugé trop coûteux par la mairie, a-t-il été revu de A à Z ? Si oui, quels en sont les contours ? « Je ne peux vous donner de détails, poursuit l'édile. Mais c'est une très bonne nouvelle. On travaille sur une pérennisation du club sur son territoire d'origine ». Plusieurs réunions entre les dirigeants du BOPB et les services de la mairie ont eu dernièrement lieu sur la Cote basque et, si tout va bien, le plateau d'Aguilera pourrait donc être redessiné dans les semaines à venir. De toute évidence, l'idée d'une possible délocalisation du club à Lille est aujourd'hui enterrée...

Contenus sponsorisés