Icon Sport

UBB : un dimanche soir qui peut compter

UBB : un dimanche soir qui peut compter
Par Jérôme Prevot via Midi Olympique

Le 11/10/2019 à 19:00Mis à jour Le 12/10/2019 à 13:30

TOP 14 - Mine de rien, le match de dimanche soir sera un moment-clé de la saison girondine. Clermont n'a pas ses meilleurs atouts et en cas de victoire, l'UBB aurait déjà battu les deux derniers finalistes plus Toulon.

L'UBB va recevoir Clermont à un horaire assez inhabituel, dimanche 21 heures. Le club bordelais a rarement eu les honneurs de cette programmation "prime time" par Canal + depuis sa remontée. Les Bordelais espèrent bien sûr reprendre leur moisson de victoires, après le premier revers, de très peu à Lyon. En plus, pourquoi le cacher ? La composition d'un Clermont plutôt handicapé autorise certains espoirs. Si Bordeaux l'emporte, le bilan ira au delà du seul solde comptable.

Car dans ce cas, l'UBB aurait épinglé trois "gros bras" à son tableau de chasse : Toulouse, Toulon et donc Clermont. On peut penser que tous les prétendants au Top 6 ne pourront pas en dire autant. Ces gros adversaires étaient bons à prendre en août-septembre-octobre. Peut-être qu'en fin de parcours, on se rendra compte que le calendrier était particulièrement favorable à l'UBB. Mine de rien, le match de dimanche sera un point-clé de la saison bordelaise.

Quelle affluence ?

Mais le club, plutôt euphorique depuis fin août, commence à subir des blessures fâcheuses. Après Maynadier, Jalibert, Amosa, les Bordelais ont appris que leur centre Remi Lamerat serait absent pendant quatre à six semaines à cause d'une fracture d'un pouce. C'est un coup dur car le centre international était l'un des hommes en forme du début de saison (six matchs, cinq titularisations et deux essais). Il créait toute une dynamique autour de lui. Christophe Urios s'est donc organisé en attendant les premiers retours du Mondial (Seuteni, Gorgadze, Ravai, Radradra).

On observera aussi l'affluence du Stade Chaban-Delmas. Christophe Urios s'est estimé "déçu" par les chiffres du début de saison. C'est vrai que le club nous avait habitués à franchir plus facilement la barre des 20 000 spectateurs.

Christophe Urios pourrait aligner une équipe proche de celle-ci (annonce officielle demain samedi 12 octobre) : Ducuing ; Cordero, Dubié, Tamanivalu, Cros ; (o) Botica, (m) Lesgourgues ; Diaby, Higginbotham, Roumat ; Cazeaux, Douglas ; Cobilas, Duffour, Paiva.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0