Midi Olympique

Toulouse et Toulon se neutralisent

Toulouse et Toulon se neutralisent

Le 29/12/2019 à 22:52Mis à jour Le 29/12/2019 à 23:27

TOP 14 - Dans ce match de gala clôturant le Boxing Day, Toulouse et Toulon sont repartis dos à dos 13-13. Belleau a inscrit une pénalité à la dernière minute pour égaliser dans ce match. Une rencontre qui aura été équilibrée tout le long et qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre.

La dernière rencontre de l'année 2019 s'est soldée par un match nul entre le Stade Toulousain et le RC Toulon (13-13). Alors qu'elles restaient sur une très bonne dynamique, les deux équipes les plus en forme du Top 14 ne pas sont su se départager, ce dimanche sur la pelouse du Stadium. Auteurs d'un début de match ultra-réaliste, les joueurs d'Ugo Mola ont rapidement pris le score, bien aidés par l'exploit en solitaire du demi-de-mêlée Sébastien Bézy (14e). En face, le RCT a longtemps fait les mauvais choix, avant d'être récompensé au retour des vestiaires. Du côté varois, l'étincelle est venue de Louis Carbonel (52e). Le club de la Rade est parvenu à égaliser à quelques secondes du terme de la rencontre, grâce à une ultime pénalité d'Anthony Belleau.

Pour le spectacle, rendez-vous en 2020. Le choc tant attendu entre Toulouse et Toulon, ce dimanche en clôture de la 12e journée, n’a pas été le théâtre d’un grand match de rugby. Les deux formations ont toutefois préservé le suspense jusqu’au coup de sifflet final, sans pouvoir désigner de vainqueur. Un match nul qui fait les affaires du RCT, et vient alerter les Haut-Garonnais, bien trop fébriles ce soir.

Le Stade s’est crispé face au plan toulonnais

Il faut dire que Toulon a réalisé quatre-vingts minutes particulièrement abouties à l'extérieur. Fidèles à un plan de jeu millimétrée, à base de (trop) nombreux coups de pied et une mêlée souveraine, les joueurs de Patrice Collazo ont réussi à dominer les champions de France en titre. Des Toulousains privés de ballons et souvent asphyxiés dans leur propre moitié de terrain. Hormis quelques fulgurances, dont celle, décisive, de Sébastien Bézy, les Haut-Garonnais se sont crispés et ont buté face à l’engagement de leurs adversaires. Voilà près de quinze mois que Toulouse n’avait pas marqué aussi peu de points lors d’un match à domicile (vs Agen en octobre 2018, 10-0).

Les « Rouge et Noir » restaient également sur une série de 22 victoires à domicile, toutes compétitions confondues. Sans être inquiétant, voilà un petit coup d’arrêt pour les coéquipiers de Jerome Kaino, toujours quatrièmes du classement, derrière leurs adversaires du soir. Une formation toulonnaise qui confirme semaine après semaine son renouveau. Ce dimanche, c’est dans l’état d’esprit et la capacité de réaction que les Varois ont trouvé des certitudes. Le RCT termine l’année 2019 sur le podium du Top 14. Prometteur.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés