AFP

Stade français : Quesada revient, Moni arrive

Stade français : Quesada revient, Moni arrive
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 05/06/2020 à 21:27Mis à jour Le 05/06/2020 à 21:35

TOP 14 - En quête d’un nouveau manager depuis le départ d’Heyneke Meyer en novembre dernier, le Stade français a porté son choix sur son ancien manager Gonzalo Quesada. Christophe Moni sera "Team Manager".

C’était l’un des dossiers chauds du Stade français. Depuis le départ du manager sud-africain Heyneke Meyer en novembre dernier, Laurent Sempéré et Julien Arias étaient seuls aux commandes du secteur sportif. La saison prochaine, ils seront rejoint par un nouvel entraîneur en chef, Gonzalo Quesada. "C’est avec un immense plaisir et une grande fierté que le Stade Français Paris annonce le retour de Gonzalo Quesada, vainqueur du Top 14 en 2015 et du Challenge Européen en 2017, a communiqué ce vendredi soir le club de la capitale. Ancien joueur, puis coach du Stade Français Paris, Gonzalo connaît parfaitement la culture du club et les exigences du Top 14. Son retour est un nouveau signe fort de l’ambition du Stade Français Paris pour les saisons à venir." Quelques semaines après l’éviction d’Heyneke Meyer, nous avions évoqué dans les colonnes de Midi-Olympique le possible retour du technicien argentin. "Jamais" avait rétorqué le directeur général Thomas Lombard.

Visiblement, il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis. Pour Quesada, la donne a changé ces dernières semaines en raison de la mise à l’écart des Jaguares du Super Rugby en raison de la pandémie de Covid 19, la fédération argentine poussant notamment ses joueurs – et donc ses entraîneurs - a accepter les offres venant d’Europe. Il retrouvera donc Laurent Sempéré et Julien Arias, confortés dans leur rôle respectif d’entraîneur des avants et des trois-quarts. Ces deux-là avaient su redonner un état d’esprit plus positif à un groupe en perte de confiance sous la houlette d’Heyneke Meyer. Las, ils n’avaient pas réussi à sortir le club de la zone de relégation au moment de l’arrêt de la compétition pour cause de pandémie. Selon nos informations, d’autres restructurations pourraient intervenir au sein du staff. Alain Elias, revenu au club dans le sillage de Thomas Lombard, devrait être entraîneur des buteurs et assurer d’autres missions auprès de la direction.

Par ailleurs, selon nos informations Christophe Moni, ancien troisième ligne international (8 sélections) intégrera également le staff au titre de « team manager ». L’information a été officiellement communiquée aux joueurs ce vendredi soir. Pour le Niçois de naissance, c’est un véritable retour aux sources. Et pour cause. Il a porté durant presque dix ans (1997-2006) les couleurs du club de la capitale. Avec les soldats roses, Moni a connu la grande époque. Sacré champion de France à quatre reprises (1998, 2000, 2003 et 2004) et finaliste deux fois de la Coupe d’Europe (2001 et 2005), l’ancien flanker compte huit sélections en équipe de France. Il peut même se targuer, avec les Bleus, d’avoir battu les Blacks. C’était en novembre 2000 à Marseille (42-33) au cours d’un match resté dans les mémoires.

Christophe Moni

Christophe MoniIcon Sport

Ce poste de manager, Moni va le découvrir au plus haut niveau. Toutefois, il détient un diplôme de manager du sport du Centre de Droit et d’Economie du Sports de Limoges, obtenu au début des années 2000. Surtout, il a déjà occupé cette fonctions dans le monde amateur. D’abord, à Cergy-Pontoise (2006-2007). Ensuite, dans son club formateur à Nice durant deux saisons (2007/2008 et 2008/2009). Depuis, il était en retrait du monde du rugby mais gardait un œil attentif de par ses fonctions de consultant pour Eurosport et Sud Radio. Surtout, son arrivée, conjuguée à celle Gonzalo Quesada, collent parfaitement au projet de Thomas Lombard, soucieux de revenir à l’ADN du club parisien.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés