Midi Olympique

Raconte moi ton premier essai... Thomas Lavault

Raconte moi ton premier essai... Thomas Lavault
Par Rugbyrama

Le 07/01/2020 à 17:21Mis à jour Le 07/01/2020 à 17:43

TOP 14 - La Rochelle s'est largement imposée face à Pau samedi soir 44-13 au Stade du Hameau. Les Maritimes ont franchi la ligne d'en-but à cinq reprises durant cette rencontre. Le jeune deuxième-ligne Thomas Lavault en a profité pour marquer le premier essai de sa carrière en Top 14. Une sorte de consécration pour le joueur qui petit à petit, fait sa place dans le XV rochelais.

Il y a des matchs dont on se souvient toute une vie. Où pour la première fois on inscrit notre nom sur la liste des marqueurs d'essais, qui plus est lorsqu'on joue seconde ligne. Cette sensation, Thomas Lavault l'a vécue au Hameau en inscrivant la première des cinq réalisations de son équipe. On joue la 20e minute de jeu, les Maritimes ménent 6-3, le demi d'ouverture rochelais Jules Plisson, de retour à son plus haut niveau depuis quelques semaines, perfore la défense paloise et fait avancer son équipe jusque dans les 22 mètres adverses.

C'est alors que le champion du monde U20 se propose en soutien de son numéro 10, il raconte : "Je vois qu'il y a l'espace devant moi, j'appelle Jules pour qu'il me la fasse dans l'intervalle. Je ne pensais pas qu'il allait me passer le ballon mais j'étais quand même prêt à recevoir la balle, il joue parfaitement le coup. Je n'avais plus qu'à courir et plonger tranquillement."

Une action pas anodine pour La Rochelle qui avait travaillé ces systèmes de jeu à l'entraînement durant toute la semaine qui a précédé la rencontre. "On a bossé ces situations de jeu avec le staff après le match face à Agen. Les coachs voulaient qu'il y ait toujours un avant autour du demi d'ouverture de manière à semer le doute dans la défense adverse. Sur ce coup-là, ça a parfaitement fonctionné et c'est tant mieux pour l'équipe."

De plus en plus de temps de jeu

Cinq matchs joués cette saison, titulaire à deux reprises sur les trois dernières rencontres, au fil des semaines, le pur produit du centre de formation rochelais se fait une place dans l'effectif jaune et noir. Après une opération à l'épaule en mars dernier, le champion d'Europe et du Monde en 2018 avec les Bleuets peut enfin exploiter pleinement son potentiel cette saison. Au niveau de son statut chez les Maritimes, Thomas Lavault reste modeste : "Je ne pense pas avoir définitivement ma place dans l'équipe, on peut dire que je suis maintenant dans la rotation. Je donnerai le meilleur de moi-même sur le terrain à chaque minute qu'on me permettra de jouer."

Avec sa victoire au Hameau, La Rochelle reste sur deux victoires bonifiées et occupe la quatrième place du Top 14. Vendredi soir, les Rochelais reçoivent les Anglais de Sale à Deflandre pour le compte de la 5e journée de Champions Cup. Une nouvelle occasion pour la jeune génération rochelaise de s'illuster. Thomas Lavault pourrait une nouvelle fois avoir l'opportunité de prouver à Jono Gibbes qu'il peut compter sur lui pour les six prochains mois.

Par Vincent Franco

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés