Icon Sport

Le LOU engloutit les Brivistes

Le LOU engloutit les Brivistes

Le 14/09/2019 à 19:45Mis à jour Le 14/09/2019 à 20:12

TOP 14 - Les Lyonnais ont confirmé leur forme actuelle en passant 9 essais dont un triplé de Toby Arnold face aux Corréziens (59-3). Du bel ouvrage pour les hommes de Pierre Mignoni et David Gerard, très justes dans le jeu et d'une redoutable efficacité offensive confortant ainsi leur place de leader face à des Brivistes ne pouvant que constater les dégâts.

Le premier acte fut la copie conforme du début de saison des Lyonnais. Sérénité sans restrictions dans le jeu, conquête directe de qualité, transformation de jeu idéale. Le tiercé gagnant d'une organisation millimétrée, pertinente à souhait, qui donne une assurance de tous les instants dans les rangs Lyonnais. Toby Arnold s'offrira un triplé durant les 40 premières minutes (15 ème, 30 ème puis 35 ème), concrétisant une domination sans partage exercée par les locaux. Mathieu Bastareaud inscrira son premier essai sous sa nouvelle tunique en toute fin de première période, suite à une action combinant les avants et les trois-quarts, stigmatisant un équilibre parfait sur toutes les lignes.

(31-3, 40 ème) à la pause, un contenu plaisant, terriblement réaliste, confortant le rugby Lyonnais chirurgical dans ses initiatives. Les Brivistes n'étaient pas invités, balayés dans le jeu courant, ne pouvant que subir les vagues successives des hommes de Pierre Mignoni et David Gerard. Seule une action en solitaire de Kitione Kamikamica sur la moitié de terrain du LOU aura passé un léger frisson sans conséquence sur l'irrésistible ascension des Rhodaniens. Le public du Matmut Stadium fut gâté.

Le rugby chirurgical du LOU

La deuxième période ne sera qu'une répétition générale fournie par les locaux, entreprenants à la moindre opportunité. Regard, Ngatai, Pélissié et à nouveau Mignot iront fructifier le tableau d'affichage à plusieurs reprises. Une guirlande d'essais, fruit de récupérations jouées à la perfection mais aussi d'un relâchement coupable des Brivistes qui abdiquaient dans les duels aisément. Outre le résultat impressionnant et la manière dictée par le LOU, la défense est à mettre à l'honneur puisque les Lyonnais sont parvenus à conserver leur ligne d'essai vierge. Une performance remarquable, puisque qu'avec 320 minutes d'invincibilité en cours, Lyon bat un vieux record détenu par Clermont en Top 14.

Top 14 - Xavier Mignot (Lyon) contre Brive

Top 14 - Xavier Mignot (Lyon) contre BriveIcon Sport

Leader avec 18 unités, dans l'attente du résultat Bordeaux-Bègles/Stade Français, les Lyonnais auront désormais dans le viseur le prochain déplacement au Racing 92 qui sera un véritable révélateur dans cette compétition. Fatigués par les efforts fournis face à Clermont et mobilisant tout son effectif par un large turn-over, les Corréziens visent déjà la réception de Toulon, pour la reprise qui sera capitale, afin de sortir de l'ornière et de l'actuelle place de lanterne rouge.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0