Midi Olympique

Le Racing 92 monte en puissance !

Le Racing 92 monte en puissance !

Le 02/01/2020 à 18:13

TOP 14 - Après un début de saison légèrement poussif, le Racing 92 s’affirme depuis plusieurs matchs. Désormais aux portes du TOP 6, le club francilien aura à cœur de confirmer cette embellie lors de la réception de Clermont.

Ils n’ont jamais cédé à la panique. Depuis le début de la saison, le Racing 92 avance, fait le dos rond, corrige peu à peu ses lacunes. Alors qu’ils pointaient à la 13ème place au soir de la 8ème journée de TOP 14, les Racingmen ont rapidement digéré leur frustration stigmatisée notamment par ce revers à domicile contre Bordeaux-Bègles (30-34). En infligeant à Brive sa première défaite de la saison sur ses terres (20-44), les Ciel et Blanc ont rappelé à leurs principaux rivaux qu’ils restaient de sérieux candidats à la course au Brennus. « C'était important de gagner. Il nous reste 14 matches, il faudra en gagner 8 pour être dans les qualifiés. Il ne faut pas tomber dans l'euphorie, il faut garder le cap », insistait le Directeur du Rugby Laurent Travers à l’issue de la rencontre à Amédée-Domenech.

Finn Russell, le facteur X

Un peu moins friable défensivement, les Franciliens devront confirmer leur retour au premier plan samedi (17h45) lors de la réception de l’ASM Clermont Auvergne à la Paris Défense Arena. Un retour aux portes du TOP 6 (le Racing 92 occupe la 7ème place, à égalité de points (28) avec Clermont (6ème) et La Rochelle (5ème), ndlr) pour lequel Finn Russell n’est pas étranger. « Je travaille beaucoup pour analyser nos adversaires. Je cherche à déceler des failles pour ensuite me créer des opportunités. Je me sens bien, mentalement j’ai complètement basculé. J’aime jouer ici avec ces coéquipiers et ce staff-là. C’est apaisant et rafraichissant. Je me sens comme chez moi et j’adore ça », confiait dernièrement le demi d’ouverture écossais au micro de Canal Plus. Auteur d’un sublime sur la pelouse du CAB, Finn Russel met systématiquement son équipe dans l’avancée, que ce soit avec ses coups de pieds rasants ou ses passes souvent imprévisibles.

" On est à la course aux points"

Il y a quelques semaines, au soir de la défaite contre l’UBB, Laurent Travers estimait que « pour les deux premières places, c’est mort ». Avec 12 points de déficit sur le LOU, dauphin de Bordeaux-Bègles, le handicap est certain. Mais peut-être pas insurmontable. « On est à la course aux points pour accrocher les 6. On essaye de tirer vers ça tous les week-end », insiste le talonneur international Camille Chat. Avant de retrouver la Coupe d’Europe pour deux derniers matchs de poules qui devraient acter leur place en phases finales de la Coupe d’Europe, avec un quart espéré à domicile, les Racingmen auront sans doute à cœur d’entamer l’année 2020 en envoyant un signal fort au TOP 14.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés