Icon Sport

Lyon impressionne encore et s'offre le Racing 92

Lyon impressionne encore et s'offre le Racing 92

Le 28/09/2019 à 22:36Mis à jour Le 29/09/2019 à 13:29

TOP 14 - Cinquième victoire en cinq journées pour Lyon ! Le leader du Top 14 est décidément inarrêtable sur ce début de saison. Ce samedi, le LOU s'est offert le scalp du Racing 92 sur la pelouse de la Paris La Défense Arena. Une victoire maîtrisée, 31 à 20, et qui fait état, une fois encore, de la forme euphorique qui accompagne les joueurs de Pierre Mignoni.

Alors oui, les Rhodaniens ont encaissé leurs deux premiers essais de la saison par Juan Imhoff (35e) puis Brice Dulin (63e), mais les Rouge et Noir ont inscrit quatre réalisations par l'intermédiaire de Noa Nakaitaci (9e), Hamza Kaabèche (20e) et Thibaut Regard (54e, 77e). Lyon a fait la course en tête au tableau d'affichage durant l'intégralité de la rencontre. Malgré des temps faibles difficiles à gérer, et plusieurs réactions franciliennes, le LOU a affiché une justesse impressionnante et un réalisme à toute épreuve.

Jamais deux sans trois ! Après 2017, après 2018... 2019 aussi a été le théâtre d'une victoire lyonnaise sur la pelouse du Racing 92. Comme lors des deux saisons précédentes, le LOU s'est imposé à l'extérieur face à la formation francilienne. Ce samedi, les coéquipiers de Jonathan Pelissié ont livré une prestation quasiment irréprochable, dans la droite lignée de leurs quatre premières sorties de la saison.

Un essai refusé qui aurait pu tout changer...

Après une entame de match à sens unique, où le LOU a dominé son adversaire dans tous les compartiments du jeu, le club rhodanien aurait pu craquer après un coup du sort en sa défaveur. Noa Nakaitaci en début de rencontre, puis Hamza Kaabèche dix minutes plus tard ont trouvé l'en-but. Dix minutes plus tard encore, Charlie Ngatai croit crucifier le Racing 92 et offrir le bonus offensif (déjà !) à son équipe au terme d'une course de soixante-dix mètres.

Mais l'arbitre de la rencontre M. Dufort croit percevoir un en-avant de Toby Arnold quelques instants plus tôt sous la chandelle. L'essai est refusé, puis le Racing se réveille dans la foulée et fait craquer la défense lyonnaise, restée imperméable durant plus de 350 minutes. Tout est alors relancé dans cette rencontre. Mais la confiance du LOU, elle, est restée intacte.

Grâce à des avants dominateurs en mêlée fermée et véritables poisons dans les rucks, ainsi qu'à des trois-quarts dotés d'une justesse et d'un réalisme impressionnants, Lyon paraît intouchable et reste toujours invaincu après cinq journées. Prochain rendez-vous ? La réception de Bordeaux-Bègles, la semaine prochaine, pour un choc au sommet. En face, le Racing 92 souffre et réalise son plus mauvais départ depuis sa remontée dans l'élite il y a dix ans. Les Franciliens vont devoir faire le dos rond et tenter de réagir à Pau lors de la sixième journée.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0