Rugbyrama

Kolbe ouvreur, risques et avantages

Kolbe ouvreur, risques et avantages
Par Rugbyrama

Le 16/02/2020 à 15:03

TOP 14 - Bon nombre d'amateurs de rugby ont dû faire les gros yeux en découvrant la composition du Stade Toulousain pour le match face au Racing 92, ce dimanche (16h50). Ugo Mola a fait le choix de titulariser Kolbe au poste de demi d'ouverture. Un choix audacieux.

La rencontre entre le Racing 92 et Toulouse n'avait pas besoin de ça pour être excitante, mais à l'annonce des compositions, samedi, un repositionnement ou plutôt un pari du staff toulousain a retenu l'attention. Le feu follet sud-africain Cheslin Koble va découvrir un nouveau poste, celui de demi d'ouverture. Mais comment Ugo Mola a t-il été poussé à prendre cette décision? La pénurie de numéros 10 dans la ville rose depuis l'annonce de la liste des 42 joueurs retenus par Fabien Galthié, pour préparer le Tournoi des 6 Nations, n'est inconnue de personne. Le titulaire au poste Romain Ntamack, mais aussi Antoine Dupont et Thomas Ramos qui peuvent évoluer à l'ouverture, sont avec les Bleus. Voilà Toulouse d'ores et déjà privé de trois solutions. La carton rouge de Zack Holmes face au Connacht en Champions Cup, et sa suspension de quatre semaines, n'ont arrangé en rien les affaires des champions de France en titre. Tristan Tedder était alors la seule solution à l'ouverture pour cette rencontre à la Paris-La Défense Arena. Problème, le jeune sud-africain ne donne pas pleine satisfaction au staff depuis le début de la saison. Autant de raisons qui ont poussé Ugo Mola à tenter un pari, et à positionner Cheslin Kolbe en premier attaquant.

+ Des ballons à profusion

Une chose est certaine, Cheslin Kolbe devrait avoir un bon nombre de ballons à se mettre sous la dent. Toulouse vient au Racing pour envoyer du jeu, et le staff connaît, comme tout fan de rugby, les qualités de Kolbe balle en main. La quart de finale de Champions Cup la saison dernière, remporté par les Rouge et Noir, laisse à présager du spectacle. Antoine Dupont, replacé à l'ouverture après le carton rouge de Zack Holmes, avait touché pas moins de 45 ballons. Un nombre qui fait déjà saliver, en imaginant le même nombre de munitions dans les mains de la fusée sud-africaine. Il aura en charge de mener les attaques toulousaines, avec la "vista" qu'on lui connaît.

+ La folie du synthétique

Ah...cette fameuse pelouse synthétique de la Paris-La Défense Arena qui favorise la vitesse, les crochets et le jeu d'évitement. Tous ces critères font parti des qualités de Cheslin Kolbe. Difficile, donc, de ne pas avoir hâte de voir le Sud-Africain sur cette pelouse et avec les dizaines de ballons qui lui sont promis. L'année dernière, le Stade toulousain était venu s'imposer chez les Franciliens 29-34 en Top 14. Durant la rencontre, l'habituel ailier replacé l'arrière avait fait très mal à la défense Ciel et Blanc.

- Poussé à jouer au pied

Si ses qualités de vitesse ou d'évitement ne font aucun doute, son jeu au pied laisse encore planer quelques doutes. Cette petite interrogation peut devenir problématique au poste d'ouvreur. L'inexpérience de Kolbe en terme de gestion ou d'occupation pourrait faire défaut tout au long de la rencontre. Alors, on peut penser que le staff toulousain fera le choix d'envoyer énormément de jeu, même depuis son camp. Sébastien Bézy devrait, lui, être en charge de la plupart des coups de pied de sortie de camp pour soulager son nouveau compagnon de charnière, et dégager son équipe quand il le faudra.

- Organisateur de la défense collective

Défensivement, Kolbe excelle dans le un contre un, malgré son petit gabarit, à ses postes habituels (ailier ou arrière). A l'ouverture? Le défi sera également collectif. Les ouvreurs sont habituellement chargés d'organiser la ligne de défense de leur formation. À ce niveau là également, Cheslin Kolbe aura fort à faire, surtout face à un des meilleurs numéro 10 au monde actuellement, Finn Russell. Sa communication avec ses centres sera scrutée, surtout qu'il risque d'être visé par les troisième ligne adverses. Alors, est-ce que Toulouse essaiera en quelques sortes de le "protéger"? On a vu hier soir, par exemple, le Rochelais Jules Plisson se positionner au poste de demi de mêlée sur les phases statiques, pour lui épargner quelques tâches défensives. Possible que Ugo Mola mettra un plan en place pour entourer comme il se doit le "novice" au poste de numéro 10. Réponse à 16h50...

Par Vincent Franco

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés