Icon Sport

Etzebeth : "Je veux remporter le Top 14"

Etzebeth : "Je veux remporter le Top 14"
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 20/07/2020 à 09:26Mis à jour Le 20/07/2020 à 09:27

TOP 14 - Dans un long entretien qu'il accorde à Midi Olympique, le deuxième-ligne des Springboks et du Rct Eben Etzebeth lève le voile sur une personnalité que l'on connaît finalement peu. Vous voulez en savoir plus ? Suivez le guide, on ne peut le perdre...

De fin décembre à février dernier, Eben Etzebeth a disputé cinq matchs avec le Rct et marqué deux essais sous le maillot Rouge et Noir. En quelques semaines, il s'est d'ores et déjà positionné comme un des cadres du groupe toulonnais et, de façon plus globale, comme l'un des phares de la compétition. Dans un long entretien qu'il accorde à Midi Olympique ce lundi, le deuxième-ligne des champions du monde sud-africains revient sur ses grands débuts en championnat, évoque sa découverte du stade Mayol, lève le voile sur une personnalité méconnue et parle de ses même rêves de gosse.

Son objectif avec Toulon ? Il est ujourd'hui limpide : "Je considère que si je ne jouais pas ce championnat pour le gagner, je me serais trompé de sport : cette saison, je veux donc remporter le Top 14, le Challenge européen (le 18 septembre prochain, le Rct affrontera les Scarlets en quarts de finale de cette compétition, N.D.L.R.) et la Champion's Cup dans la foulée. Sans ambition, on n'avance pas." Son rapport à la ville ? "Bryan Habana et Duane Vermeulen, mes anciens coéquipiers chez les Springboks, m'avaient beaucoup parlé de l'ambiance qui régnait à Mayol. Ils m'avaient dit que c'était un lieu extraordinaire pour jouer au rugby et en ce sens, je n'ai pas été déçu. […] Oui, Toulon est une grande ville de rugby et je suis fier d'en faire aujourd'hui partie."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés