Icon Sport

Clermont veut se faire violence

Clermont veut se faire violence

Le 28/11/2019 à 17:14

TOP 14 - Séduisante face aux Harlequins, l’ASM a été dépassée dans l’engagement contre l’Ulster. Contre Agen, les Clermontois, qui en appellent à une prise de conscience collective, veulent retrouver le fil de leur rugby.

"Il doit y avoir une remise en question personnelle de chaque joueur. Les semaines sont bonnes mais à trop travailler correctement, est-ce qu’il ne nous manque pas quelque-chose le soir du match ? On voit que l’on a manqué d’agressivité face aux Irlandais donc il faut mettre le tempo du match là-dessus et durant tout ce mois de décembre. Ce n’est pas parce-que on est bon en mêlée et que l’on sait se faire des passes derrière que l’on gagnera des matches. Il y a d’abord des choses à faire avant." Arthur Iturria et les Clermontois le savent, à Belfast, il y a eu des manques, notamment dans l’engagement. Contre Agen, les Jaunards veulent retrouver de la constance dans leurs performances et l’envie de se faire mal.

"Contre l’Ulster on n’a pas été bon par rapport au match contre les Harlequins expliquait le flanker. On ne peut pas se permettre d’avoir cette irrégularité du jour au lendemain. On se repose peut-être trop sur nos talents et quand c’est plus dur, c’est plus compliqué pour nous. La marge de progression elle est là. A nous de changer ça samedi. "

Champions Cup - Arthur Iturria (clermont), au contre face à John Cooney (Ulster).

Champions Cup - Arthur Iturria (clermont), au contre face à John Cooney (Ulster).Icon Sport

La venue d’Agen (13e à 4 points derrière l’ASM ndlr) n’aura rien d’un cadeau mais la qualité de cette équipe permet au moins de remettre tout le monde en éveil. Dans les couloirs du Michelin on respecte cette équipe du SUA, auteur d’un nul au Racing et qui n’est pas passé loin d’une victoire à Castres. "On se concentre un peu sur nous et on voit aussi que l’on est à deux points du 12e rappelle Arthur Iturria. On veut gagner et recoller au haut du classement. Ce sera important de gagner avant tout en pensant aussi à la manière. On n’a pas fait grand-chose vendredi dernier donc il faut rester très humble et ne pas se prendre pour d’autres. Le classement est très serré donc on n’est pas du tout déçu de retrouver le Top 14 et notre public. On à cœur de montrer autre chose. "

" Je n’étais pas là contre Pau mais le discours était déjà celui de gagner et de prendre le maximum de points et nous n’avons pas réussi. Il y a le discours mais il y a aussi les actes derrière"

Si la situation de l’ASM, 6e à 15 points du leader lyonnais mais à un point de la 3e place, n’est pas alarmante mais il faut rester dans la course en championnat avant de basculer (encore une fois) sur l’Europe. " On a pris ce point de bonus en Ulster et il sera important déclarait Iturria. Il n’y a rien de catastrophique mais le discours est de prendre des points en Top 14 car le championnat est serré. La Coupe d’Europe, on la reprendra la semaine d’après. On va se concentrer sur Agen. Je n’étais pas là contre Pau mais le discours était déjà celui de gagner et de prendre le maximum de points et nous n’avons pas réussi. Il y a le discours mais il y a aussi les actes derrière."

Encore une fois, l’entame de match contre la province irlandaise n’a pas été tranchante, comme souvent en Top 14 cette saison. Pour retrouver du liant dans son jeu, l’ASM pourra compter sur le retour de Damian Penaud et de Wesley Fofana derrière. "Au niveau comptable ce n’est pas si mal que ça mais il faut être plus régulier au niveau de notre rugby, précisait le trois-quarts centre remis après une déchirure à la cuisse. Il y a eu des saisons où nous commencions très bien les matches et là c’est l’inverse. Il faut être plus tueur, plus précis et c’est là-dessus que l’on travaille. Il y a encore beaucoup de boulot. Cela passe par la volonté de chacun. Tout le monde doit se poser la bonne question pour être tout de suite dans le match. C’est difficile de renverser la tendance d’un coup mais on y travaille."

Avant la double confrontation contre Bath en Champions Cup, le match contre Agen pourrait relancer les Clermontois. "On ne va pas galvauder ce match avoue Wesley Fofana. On a déjà vécu ça, on sait à quoi s’attendre et on sait qu’Agen ne vient pas pour se promener. Au contraire, ils vont jouer beaucoup. On est prévenu et j’espère que l’on ne sera pas surpris. Dans ce Top 14, cela peut aller très vite dans un sens comme dans un autre. On n’a pas droit à l’erreur. "

La réussite de l’ASM dans cette fin d’année charnière passe en premier lieu par la réception des Lot-et-garonnais. Se faire violence et retrouver de la "grinta" sera la mission de l’ASM samedi soir. "J’ai envie de voir ça mais pas seulement samedi prévenait Franck Azéma. Je veux voir quelque-chose de consistant sur les quatre prochaines semaines. Quand tu es capable d’enchaîner une bonne série de matches, c’est bon pour la confiance. C’est toujours décisif." A plus d’un titre.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0