Icon Sport

Clermont : lever l’ombre d’un doute face à Castres

Clermont : lever l’ombre d’un doute face à Castres

Le 27/12/2019 à 13:38Mis à jour Le 27/12/2019 à 13:40

TOP 14 - Après une lourde déconvenue face à Toulon la semaine passée (défaite 41-19), Franck Azéma a regretté l’attitude générale de son équipe lors de ce déplacement. L’occasion pour le coach clermontois de se remettre en question et de bouger son groupe, avant la réception cruciale du Castres olympique ce dimanche. Pour l’ASM, l’objectif est clair : retrouver le Top 6 avec la manière !

Un réveillon de noël gâché par le non-match de Toulon

Particulièrement remonté suite à la lourde défaite concédée par son équipe au stade Mayol de Toulon dimanche dernier, Franck Azéma n’a pas pu profiter pleinement de son réveillon. Pourtant, c’est un coach déterminé qui s’est présenté en conférence de presse ce vendredi matin, avec une grande envie d’en découdre ce week-end face à Castres : "On a fait un retour, avec le groupe, sur notre match de Toulon, avec l’envie de se tourner rapidement sur notre prochaine échéance. On a parlé du comportement que l’on veut avoir sur cette fin d’année. Après Toulon j’étais déçu et en colère et c’était important de partager tout cela entre nous. J’attends de voir nos prochaines sorties sur les 3-4 semaines à venir. J’attends une réaction bien sûr mais aussi et surtout une prise de responsabilités de la part des joueurs, que je veux voir sur le terrain."

Un problème d’engagement récurrent pour le club Auvergnat, qui avait déjà souffert à Toulouse quelques semaines plus tôt : "On a su être consistant sur nos trois derniers matchs, mais on s’est menti avant le match de Toulon, car on était incapable de pousser le RCT dans ces derniers retranchements. On n’a pas su "s’y filer" tous ensemble et Castres est une équipe de combat, qui va nous obliger à retrouver nos qualités. Revenir sur ce qui n’a pas été est important, mais pour moi l’essentiel c’est ce qu’on va faire maintenant et la manière dont on va réagir."

Présent lors de la déroute en terre varoise, le demi d’ouverture Camille Lopez est lui aussi conscient de la faillite de son équipe : "On est passé à travers tant individuellement que collectivement. Que s’est-il passé ? Si j’avais la réponse ce serait trop simple… Mais on s’est dit les choses, même si ce n’est pas toujours facile à entendre. Dès-lors, on s’est remis au boulot et on a des réponses à apporter sur le terrain maintenant."

Parra enfin décidé et Lapandry prolongé, apportent de la fraicheur au groupe

Ménagé pour le déplacement sur la Rade, Alexandre Lapandry est de retour pour la réception du CO, fort d’une prolongation de contrat espérée depuis plusieurs semaines par le 3e ligne : "Je suis vraiment ravi et fier de pouvoir continuer l’aventure ici ! Il y a 3-4 mois de cela, rien n’était sûr et je ne maîtrisais pas forcément tous les éléments de ma prolongation. Maintenant j’ai juste envie de me consacrer à mon club et mes partenaires, dès ce week-end face à Castres."

De quoi donner du baume au cœur du groupe auvergnat, qui a aussi appris la décision ferme et définitive prise par Morgan Parra, de continuer son aventure clermontoise. Une décision qui enchante son entraineur, mais aussi lourde de conséquences : "En tant que coach, je suis content de cette décision de Morgan de rester avec nous. C’est normal de prendre en considération ses questionnements, pour notre capitaine, qui évolue depuis 12 ans chez nous. Cette réflexion était importante, pour le joueur comme pour l’homme, afin de savoir comment rester mobilisé pour la suite de sa carrière et je suis ravi de le voir prendre cette décision et de continuer à se rendre disponible pour le projet du club. De facto, cette décision acte le départ de Graig Laidlaw et Charlie Cassang en fin de saison."

Avec la signature du toulousain Sébastien Bézy et la montée en puissance du jeune Kevin Viallard, l’ASM-Clermont affiche désormais complet sur ce poste de demi de mêlée, pour la saison prochaine. Si les clermontois se sont posés beaucoup de questions suite au revers toulonnais, Franck Azéma, comme son groupe, attend maintenant des réponses, dès ce dimanche, avec la toujours très complexe réception de Castres au Parc des sport Marcel-Michelin.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés