Icon Sport

Brive : balle de break à domicile

Brive : balle de break à domicile

Le 29/11/2019 à 17:21

TOP 14 - Après deux week-ends consacrés à la coupe d’Europe, le Top 14 reprend ses droits, pour un Brive-Stade-Français essentiel dans l’optique du maintien. Une occasion, en cas de victoire pour le promu, de prendre de l’avance sur son adversaire du jour dans le bas du classement, en s’appuyant une fois encore, sur le meilleur public de France.

Invaincus à domicile depuis 22 matchs en championnat

Pour le Stade-Français, le défi est de taille : battre une équipe qui n’a plus perdu dans son antre depuis 22 matchs de championnat, pour éviter de sombrer durablement à la dernière place du championnat. Pourtant battu la semaine passée en Challenge-Cup par Bristol (0-36) dans son stade Amédée-Domenech, l’entraineur en chef, Jérémy Davidson reste confiant : "Ce sont deux compétitions différentes et nous sommes tombés sur une très forte équipe de Bristol. Depuis le début de la saison, on a toujours su mettre les ingrédients pour rester maîtres à domicile, mais on sait que le Stade-Français vient avec l’intention de faire un coup."

Pour le capitaine Saïd Hirèche, plus que le résultat de ce second match européen, c’est le contenu qui a déçu : "Je ne sais pas si on s’est relâché inconsciemment face aux anglais, mais on n’a jamais su se remettre la tête à l’endroit dans ce match. On doit se servir de ce mauvais résultat comme d’une piqûre de rappel, au moment de disputer un match décisif dans l’optique du maintien en Top 14. En l’emportant dimanche, on se donnerai de l’air par rapport à la 14e place, en cas de défaite, on risquerait à nouveau le mal de tête …" . Vainqueur en coupe d’Europe sur la pelouse du Stade-Français (11-27) lors de la première journée de la compétition début novembre, Brive s’attend à un scénario bien différent dimanche.

Top 14 - Said HIRECHE (Brive), face à Clermont.

Top 14 - Said HIRECHE (Brive), face à Clermont.Icon Sport

Une équipe qui progresse depuis le début de la saison

Dès-lors, pour éviter de se mettre trop la pression, le 3e ligne corrézien aura à l’esprit la rencontre décisive pour le maintien lors de la saison 2014-15, déjà face au Stade-Français : "Je me rappelle très bien cette rencontre. C’était lors de la dernière journée et les parisiens étaient déjà qualifiés pour les phases-finales. On devait impérativement l’emporter avec le bonus pour se sauver et on avait fait le match parfait (27-0) ! Le contexte est aujourd’hui très différent, mais dans l’engagement et le combat, on devra se montrer aussi efficace, pour faire plier un Stade-Français qui n’a d’autre choix que de venir pour gagner."

Pour réussir à convertir cette "balle de break", Brive compte une fois encore sur son public pour faire la différence, le meilleur de France depuis lundi et la nuit du rugby. Une fierté pour le manager Davidson et un véritable supplément d’âme pour son équipe : "C’est une juste récompense pour ce formidable public qui vit pleinement avec son équipe et nous soutien en permanence. Si on a réussi cette série d’invincibilité dans notre stade, le match de dimanche est encore plus important, pour nous permettre de continuer à travailler dans la sérénité et à progresser."

Une progression constante depuis le début de saison, qui a permis aux Coujoux de glaner leur premier point de bonus en déplacement, lors de la précédente journée. Mais dans un championnat ultra serré, Brive sait qu’il n’a pas le droit à l’erreur à domicile, surtout en recevant la lanterne rouge du classement. La pression sera donc clairement sur le CAB, qui a montré depuis le début de saison que celle-ci a tendance à transcender l’équipe, plutôt qu’à l’inhiber.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés