Icon Sport

Nouvelles secousses autour du MHR

Nouvelles secousses autour du MHR
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 25/11/2019 à 10:14Mis à jour Le 25/11/2019 à 10:20

SALARY CAP - Les tensions entre ligue et fédération ont été ravivées par la décision de la commission d’appel de la FFR de réviser la sanction de la ligue envers montpellier pour dépassement du salary cap. Explications.

Sanctionné le 7 octobre par la LNR d’une amende de 400 000 euros pour un dépassement du salary cap (saison 2017-2018), le Montpellier Hérault Rugby avait alors décidé d’interjeter appel devant la commission compétente de la FFR. Une démarche qui a abouti, ce jeudi, la commission d’appel fédérale décidant d’annuler ladite sanction, fixant seulement la somme de 120 000€ pour "manquement du club aux obligations de transparence." Une décision d’ordre réglementaire qui aurait pu disparaître dans le flot des informations. Sauf que le contexte, explosif, a fait grincer des dents.

Tout d’abord, cette relaxe est prononcée neuf jours seulement après que les Saracens, mastodonte du rugby outre-Manche, aient écopé d’une sanction record (plus de 6 millions d’euros d’amende et 35 points de retrait au classement de leur championnat) pour des pratiques également contraires aux règlements du salary cap anglais. Les Saracens avaient d’ailleurs annoncé, quelques jours plus tard, renoncer à faire appel...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés