Icon Sport

Montpellier s'impose sur le fil

Montpellier s'impose sur le fil

Le 15/02/2020 à 19:54Mis à jour Le 15/02/2020 à 20:42

TOP 14 - Déjà malmené face à Brive, Montpellier s'est de nouveau fait peur face à l'autre promu. Malgré une entame héraultaise, les Bayonnais fidèles à leurs valeurs n'ont pas baissé les bras. Lancé à la poursuite du MHR, l'Aviron n'a toutefois jamais réussi à prendre l'avantage sur l'équipe de Xavier Garbajosa qui s'impose dans la douleur 31 à 29.

Restant sur une longue série de 7 matches sans victoire en Top 14, Bayonne se déplaçait au GGL Stadium avec l'ambition d'oublier sa dernière déconvenue ( défaite à domicile face à un concurrent direct, Agen ). Alors qu'on leur promettait l'enfer, les Basques ouvrent le score rapidement grâce à une pénalité de Lafage et montrent dès le coup d'envoi l'envie d'envoyer du jeu. Mais ce sont les Montpelliérains qui marquent le 1er essai de la rencontre après 10 minutes de jeu grâce à Nadolo qui aplatit en coin après le jeu au pied de Goosen dans le dos de la défense basque. Mené 10-3, l'aviron se retrouve ensuite à 14 après un carton jaune sifflé contre Alofa pour un en-avant volontaire dans ses 22m. Montpellier en profite en optant pour une pénaltouche et après plusieurs temps de jeu, Paillaugue choisit aussi le jeu au pied rasant pour Nadolo qui aplatit son 2ème essai en coin. Avec le pied de son champion du monde, Pollard, le MHR fait le break 14-3 ( 20e ). Malgré cette entame difficile, Bayonne ne craque pas et domine la fin de la 1ère période. Après un essai refusé à Duhau pour un pied en touche, Bayonne contre le lancer à 5m de Du Plessis et Collet inscrit le 1er essai de son équipe. Bayonne revient à 14-10 ( 26e ) et marque un 2ème essai 5 minutes plus tard par Duhau, bien servi sur le côté fermé par Ruru. L'Aviron reprend l'avantage 15-14 mais Pollard profite d'une faute basque dans les 40m pour permettre au MHR de virer en tête 17-15 à la pause.

Au retour des vestiaires, Bayonne se montre de nouveau dangereux par l'insaisissable Arthur Duhau . Tout proche d'aller marquer un essai, l'Aviron se fait contrer et Du Plessis tente alors un jeu au pied pour Reilhac qui prolonge lui aussi au pied pour marquer le 3ème essai de son équipe. Les Héraultais s'échappent au score 24-15 ( 49e ) et enfoncent le clou 5 minutes plus tard avec un essai en force de Nadolo qui réalise un triplé et permet à son équipe de mener 31-15 ( 51e) en s'appuyant sur la réussite du buteur Pollard. Le scénario de la 1ère mi-temps se répète avec des Basques qui ne lâchent pas grâce notamment à une bonne mêlée. Après une pénaltouche, Delonca entretient l'espoir avec un essai à l'heure de jeu qui ramène Bayonne à 9 points ( 31-22 ). Très joueur, comme depuis le début de la saison, l'Aviron va faire trembler le stade peu garni du GGL Stadium avec un essai en 1ère main de Muscarditz qui file entre les poteaux. Le score est de 31-29 et il ne bougera plus malgré un dernier assaut montpelliérain avant la sirène.

Manquant de maîtrise et jouant trop souvent au pied, Montpellier s'est de nouveau fait peur mais finit par s'imposer au terme d'un match animé ( 4 essais de chaque côté ) et plein de suspense. Passé près d'un nouvel exploit à l'extérieur, Bayonne accroche un bonus défensif mérité mais s'est surtout rassuré sur le contenu face à un adversaire du haut de tableau.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés