Icon Sport

Maestri : "Les coachs vont être sévères"

Maestri : "Les coachs vont être sévères"
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 16/02/2020 à 09:40

TOP 14 - Le Stade français a attendu cinq minutes après la cloche de Notre-Dame de Paris pour inscrire l'essai de la victoire face à La Rochelle. Forcément, un tel succès, ça se fête. Alors, le Directeur Général Thomas Lombard a une nouvelle fois ouvert les vestiaires à la presse. Un vestiaire soulagé, mais conscient aussi des lacunes affichées.

Yoann Maestri (deuxième ligne du Stade français) : "Le plus important ce soir (samedi), ce sont les points. Ça fait un grand bien à la tête. La victoire était importante. Mais quand on n'est pas discipliné, qu'on ne respecte pas les consignes, on est toujours en danger. On se doit de réaliser le mieux possible les choses plus simples. Malheureusement, on joue parfois un peu comme des cadets. Avant la rencontre, on dit qu'on ne joue pas dans notre camp, surtout si on mène au score et finalement on le fait quand même. Ce soir (samedi), ça nous sourit après une série de mêlée où c'était chaud, mais ça ne nous sourira pas toutes les semaines. Il faut qu'on soit plus froid, plus « tueur ». Je pense que lundi, les coachs vont être sévères avec nous et ils auront raison. Sur la débauches d'énergie de chacun des joueurs, il n'y a rien à redire, mais sur le reste..."

Vidéo - Stade français : l'hommage sympa des joueurs à Rémi Bonfils

01:03

Victor Vito (troisième ligne centre du Stade rochelais) : "Perdre un match de rugby à la 85e minute, ce n'est pas très fréquent. Mais, c'est le rugby. Le Stade français est une équipe de qualité avec beaucoup de fierté. Je crois que nous n'avons pas su tirer suffisamment avantage des situations favorables, nous avons également manqué d'efficacité en conquête. Franchement, c'est difficile pour moi de comprendre comment nous avons perdu ce match. Nous avons certes raté notre entame de match, le score a d'ailleurs reflété ce constat. Pour nous c'est une déception. Même si ce point de bonus défensif sera peut-être important, nous voulions gagner. Malheureusement, nous avons perdu. Et ce n'est pas la faute de Jules (Plisson, coupable d'une faute lui ayant coûté un carton jaune à la 79e minute). Il a gagné beaucoup de match pour nous depuis qu'il est arrivé. Je crois qu'il est vraiment déçu ce soir car il a une histoire particulière avec le Stade français."

Vidéo - Sinzelle : "Retenir l'état d'esprit"

02:18

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés