Icon Sport

"Vahaa" va "faire du bien à l’ASM"

"Vahaa" va "faire du bien à l’ASM"

Le 20/12/2019 à 18:28Mis à jour Le 20/12/2019 à 18:35

TOP 14 - Sébastien Vahaamahina a purgé sa suspension de six semaines après son carton rouge reçu lors du Mondial et intègre le groupe pour affronter Toulon dimanche. Le retour de l’international à Mayol fait avant tout le bonheur de ses coéquipiers.

"Seb est frais et dispo. Il n’y a plus qu’à maintenant." Etienne Falgoux, qui bénéficiera de la poussée de Sébastien Vahaamahina pour son retour à la compétition n’est pas peu satisfait de revoir sa grande carcasse dans le pack jaune et bleu. Et c’est réciproque. "Cela va lui faire le plus grand bien de retrouver les terrains, pour penser à la suite tout simplement " poursuivait le pilier gauche. "Vahaa" a purgé sa peine après son coup de sang contre le Pays de Galles et est de retour sur les terrains du championnat à un moment important de la saison pour l’ASM. Si il a été absent de longues semaines, le Néo-calédonien a bien pris le temps de faire le vide après cette épreuve mais il n’a jamais été vraiment très loin du groupe.

Coupe du monde 2019 - Sébastien Vahaamahina (France) exclu lors du quart de finale face au pays de Galles

Coupe du monde 2019 - Sébastien Vahaamahina (France) exclu lors du quart de finale face au pays de GallesIcon Sport

Au contraire… "Sébastien est très bien, il ne nous a jamais quittés et il a toujours été derrière nous rappelle Paul Jedrasiak. Une fois de retour en club, il s’est bien préparé et il nous aidé au niveau de la touche et de la conquête. Il a besoin de rejouer, c’est normal. On sent qu’il a envie et cela nous fait aussi du bien. Et on est à fond derrière lui donc on est très contents et fiers de l’avoir avec nous."

" Sébastien est très bien et il a toujours été derrière nous. Il nous aidé au niveau de la conquête. On sent qu’il a envie et cela nous fait aussi du bien. Et on est à fond derrière lui"

Avec cet attelage Jedrasiak-Vahaamahina tout "neuf", le pack de l’ASM aura de la fraicheur pour contrer les avants varois. De bon augure au moment de tourner un peu au niveau du squad, après deux matches intenses en Champions Cup. Bien sûr, le staff aurait pu relancer le joueur contre Castres au Michelin, chez-lui, la semaine prochaine, plutôt que dimanche soir à Mayol. Mais avec la blessure de Van Tonder et le protocole commotion de Timani, qui a beaucoup donné, son retour est une opportunité pour l’ASM.

Top 14 - Sébastien Vahaamahina (ASM Clermont) en finale contre Toulouse

Top 14 - Sébastien Vahaamahina (ASM Clermont) en finale contre ToulouseIcon Sport

"Sébastien se sent bien, c’était important d’analyser avec lui ce qu’il s’est passé quand il est rentré expliquait Franck Azéma. D’individualiser au mieux ces semaines de suspension et de soigner toute la "bobologie" qu’il pouvait avoir accumulée pour pouvoir mieux l’évacuer. Avec le staff, on a aussi regardé comment optimiser ses qualités physiques et sa préparation tout en restant au contact du groupe afin de se mettre le mieux possible autour de lui. Sa famille et son environnement ont aidé à cela mais je le trouve dans de très bonnes dispositions. C’est quelqu’un qui aime être entouré mais pas seulement par rapport à ce contexte-là. Il aime découvrir des choses nouvelles et il a envie de repousser les limites de ce qu’il a envie de faire et cela en fait partie. Il est heureux de revenir dans le groupe ce weekend et de retrouver la compétition."

" Je pense que le public toulonnais reconnait les qualités de joueur rugueux et de combattant de Sébastien"

Quel accueil réservera le public de Mayol à Vahaamahina deux mois après son geste ? "On verra. Cela reste un joueur important du rugby français tenait à rappeler Azéma. Je crois que son éducation et ce qu’il est sur le terrain, il a aussi des potes en face, font qu’il y a du respect par rapport à tout ça. Je ne sais pas quel accueil il y aura mais c’est un joueur de rugby avant tout. Je pense que le public toulonnais reconnait aussi ses qualités de joueur rugueux, de combat, essentielles dans ce sport."

Bronca ou pas, Sébastien Vahaamahina remettra son casque pour regoûter au plaisir de cette bataille dans les rucks, un domaine qu’il affectionne tant. Pour le moment, c’est bien ce match face à Toulon qui compte pour lui, qui n’a plus porté le maillot de l’ASM depuis le 15 juin dernier et la finale contre Toulouse. Le groupe asémiste sera de toute façon là pour l’épauler pour son retour dans le feu de l’action. "Quand tu es joueur de rugby tu essayes de ne pas faire attention à ce qu’il y autour expliquait Paul Jedrasiak. Le match est particulier mais Sébastien est quelqu’un de très pragmatique, il va d’abord essayer de faire son boulot et on a ultra confiance en lui."

"Vahaa" va remettre le maillot jaune pour mieux digérer encore son dernier match en Bleu. Il y a quelques semaines, le staff du XV de France est passé à l’ASM comme dans tous les autres clubs de Top 14. Et sûrement pour discuter avec le joueur. Un retour en équipe de France sera-t-il à l’ordre du jour bientôt ? "Aujourd’hui c’est trop tôt pour le dire explique Azéma. Il a d’abord besoin de retrouver l’équipe, la compétition et le terrain, se familiariser avec le rythme. Alors il sera toujours temps de parler avec lui de ces échéances-là."

S’il n’avait pas pu croiser la route du Sud-africain Eben Etzebeth en demi-finale de Coupe du monde, le deuxième-ligne aux 46 sélections essayera de rattraper le temps perdu dimanche soir à Mayol pour un duel de titans dans un match qui ne manquait déjà pas de piquant.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés