Icon Sport

Top 14 - Un Stade Toulousain en démonstration

Un Stade Toulousain en démonstration
Par Rugbyrama

Le 03/11/2018 à 22:39Mis à jour Le 03/11/2018 à 22:56

TOP 14 - Dans un duel de haut de tableau entre le 3e et le 5e, le Stade Toulousain a fait respecter la hiérarchie face à l’Union Bordeaux-Bègles. Et même mieux que cela, les Toulousains ont surclassé leurs adversaires. Les Haut-Garonnais ont parfaitement géré leur match pour s’imposer (40-0).

Les joueurs d'Ugo Mola ont dominé de la tête et des épaules des Girondins d’abord indisciplinés puis dépassés. Toulouse grimpe sur la deuxième marche du podium en attendant le match du Stade français à Lyon ce dimanche.

Toulouse, roi des ballons de récupération

Un jeu parfaitement huilé. Face aux Girondins, les hommes d’Ugo Mola s’appuient sur une défense très organisée et hermétique. Ils poussent leurs adversaires à la faute quand ceux-ci jouent dans leur camp et engrangent des points au pied par Ramos. Puis, ils contrent les Girondins sur des ballons de récupérations. Si la défense locale est très ordonnée, son attaque sème la pagaille dans la défense adverse. Les Toulousains inscrivent deux essais par Arthur Bonneval dans le premier acte (21-0 à la pause).

En deuxième période, ils utilisent la même méthode en bonifiant des contre-attaques amorcées sur des jeux au pied girondins. Avec pour allumer les mèches les pétillants Ramos, Guitoune ou Kolbe et ses jambes de feu. A la conclusion, Cros et Ntamack s’offrent ainsi chacun un nouvel essai. Entretemps, les avants ont envoyé Mauvaka dans l’en-but sur un maul et donc Toulouse agrémente le tableau d’affichage d’un joli score (40-0). Et surtout d’un succès construit sur 5 essais, synonyme donc de bonus offensif. Grande satisfaction aussi pour le staff technique, celle de n’avoir encaissé aucun point, montrant ainsi la qualité de la défense locale dans cette partie.

Bordeaux-Bègles a déjoué

Pourtant, les Girondins n’avaient pas fait d’impasse sur cette partie. Ils se déplaçaient même avec de légitimes ambitions. Mais les joueurs de Rory Teague se sont sûrement trompés dans cette partie. Tout d’abord, il s’exposent trop en jouant dans leur camp dans le premier acte et se font contrer. Comme les Toulousains gagnent leurs duels, les visiteurs évoluent sur le reculoir. Après la pause, ils changent de stratégie en voulant repousser les assauts adverses par du jeu au pied mais celui-ci est mal exécuté. Trop long et sans pression, il nourrit l’arrière garde toulousaine de précieux ballons de contre-attaque à exploiter.

Le tableau est bien noir pour l’UBB également du côté de l’indiscipline. Les Girondins récoltent d’ailleurs des cartons jaunes par Radradra (33e) puis Tilsley (59e). Et à 14 contre 15 face à Toulouse, la sanction est lourde : les Bordelo-Béglais encaissent 4 essais en infériorité numérique. En fin de match, la réaction d’orgueil des visiteurs est vite annihilée par la défense toulousaine, plus organisée et conquérante que l’attaque girondine. Vraiment, Toulouse a survolé ce choc de la Garonne.

Contenus sponsorisés
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0