Icon Sport

Toulouse retrouve le Stade de France

Toulouse retrouve le Stade de France

Le 08/06/2019 à 23:00Mis à jour Le 08/06/2019 à 23:57

TOP 14 - Ce samedi soir au Matmut Atlantique de Bordeaux, Toulouse a remporté la première demi-finale du Top 14 (20-6) contre La Rochelle. Ce succès trois essais à rien est logique quant au scénario du match et au scénario du championnat. Les Maritimes ont payé leur éprouvante saison quand les Rouge et Noir filent au Stade de France.

2012. Il s’agit de la date de la dernière finale de championnat du Stade Toulousain. Le retour des Rouge et Noir au sommet du Top 14 marque le retour du plus grand palmarès français au plus haut plan après la fin de l’ère Bouscatel-Novès. Ce succès en demie contre le Stade Rochelais (20-6) ce samedi confirme surtout l’excellente saison des hommes de Mola et Sonnes.

Bien que dans le souci aux pieds (surtout avec Ramos) ce samedi (ce qui a laissé les Maritimes dans le match), les hommes du Capitole ont marqué à la main pour prendre leur pied. L’efficacité balles en mains (trois essais à zéro avec Guitoune, Bézy et Kolbe) a été au rendez-vous, notamment lors de longues possessions. Habituellement fort dans le désordre des turnovers, Toulouse a su marquer lors de ses temps forts, au contraire de la demie européenne. Sans oublier deux essais logiquement refusés à Mauvaka et Dupont.

Un Brennus pour mettre le feu place du Capitole ?

Il faudra aussi retenir les maladresses des deux camps dont on attendait peut-être davantage en terme de spectacle. Mais il faut se remémorer que le contest au sol a été rude et les chocs épais. D’ailleurs, avec Doumayrou, Murimurivalu ou Andreu sortis sur blessures, les joueurs de Gibbes et Garbajosa l’ont payé.

Autre fait de match, l’impact du banc de touche venu de la Ville rose. Les Castets, Faasalele, Tolofua et surtout Bézy ont autant eu d’importance sur un jeu plus axial et plus rapide dans le deuxième acte. Cela a été exponentiel dans la mesure où on a aussi senti les Maritimes fatigués de leur longue saison, avec cette finale de Challenge et ce barrage supplémentaires.

La Rochelle a donc perdu la tête haute après une superbe saison quand pour Toulouse, il s’agit maintenant de récompenser cette non moins superbe saison par un Brennus qui mettrait le feu place du Capitole.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés