Icon Sport

Toulouse a du répondant

Toulouse a du répondant
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 26/01/2020 à 20:21Mis à jour Le 26/01/2020 à 20:22

TOP 14 - Sous pression au vu du contexte, le Stade toulousain a rendu une partition sérieuse et solide face à l'Union Bordeaux-Bègles ce dimanche pour l'emporter logiquement (22-14). Et ainsi remonter à la sixième place du classement.

Sur le papier, le piège était évident pour le Stade toulousain. Face à un leader bordelais (avant cette 14e journée du moins) en pleine confiance et sans pression vu l'avance qu'il compte sur le troisième du classement, les champions de France abordaient ce rendez-vous éreintés par les récentes joutes européennes mais surtout diminués par l'absence de cinq internationaux retenus par Fabien Galthié à Nice et les blessures de plusieurs poids lourds de l'effectif (Faumuina, Arnold ou Elstadt). Alors que le club pointait à la septième place après sa défaite au Stade français, le risque était donc grand de voir le top 6 s'éloigner. C'est dans ce contexte que les hommes d'Ugo Mola ont pourtant répondu présent ce dimanche. Concernés, ils ont notamment impressionné en défense (hormis une erreur sur le premier essai de l'UBB) devant la puissance offensive de leurs adversaires. "Nous nous sommes concentrés sur les bases", ne cache pas Sébastien Bezy. C'était le sens du discours d'Ugo Mola durant la préparation de cette rencontre. "Il faut louer l'engagement des joueurs, se réjouit l'entraîneur de la défense Laurent Thuéry. Je les ai trouvés appliqués et ils ont respecté les consignes. On regrette quelques actions qu'on ne finit pas, des touches proches de leur ligne ou des séquences où on doit faire preuve de patience, mais c'est positif."

Bezy : "On peut partir la tête plus légère"

Surtout, le succès semblait impératif alors que s'ouvre la fenêtre internationale. Tout le monde en est conscient à Ernest-Wallon. "C'est une période difficile qu'on connaît bien, reprend Laurent Thuéry. On avait laissé beaucoup d'énergie en Champions Cup et, avec un effectif amoindri, c'est bien de compter sur l'ensemble du groupe." Car certains, moins utilisés ces dernières semaines, se sont particulièrement illustrés comme Neti, Tafili, Miquel, Fouyssac ou Placines. Ce dernier l'avoue : "C'est une belle victoire et il fallait gagner pour rester dans la course aux six premiers. C'est important dans ce contexte de montrer qu'on peut tous jouer et garder le même niveau d'équipe. Il faut maintenant continuer après deux semaines de vacances." Des congés qui sont salvateurs derrière un enchaînement de douze rendez-vous capitaux, sur tous les tableaux. "On conclut bien ce bloc avec dix victoires, un match nul et une défaite, se félicite Thuéry. Chaque match va compter car nous avons besoin de points mais le prochain au Racing est très loin dans nos esprits. On va d'abord se régénérer." Et Bezy de résumer la pensée de tous : "On peut partir en vacances la tête plus légère pour revenir ensuite avec l'objectif de remonter encore au classement."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés