Icon Sport

Top 14 - Toulon : une indiscipline chronique

Toulon : une indiscipline chronique

Le 03/01/2019 à 18:28Mis à jour Le 03/01/2019 à 18:36

TOP 14 - Dépassé par des Toulousains supérieurs dans tous les domaines, le RCT a une nouvelle fois payé son indiscipline sur la pelouse du Stadium. Un problème récurent depuis le début de la saison qu'il faudra corriger dès ce week-end face au Racing.

Le mal est récurent. Depuis le début de la saison, les toulonnais sont plombés par une indiscipline chronique. A Toulouse, les Varois se sont mis 16 fois à la faute, se faisant par la même occasion sanctionner de deux cartons jaunes en fin de rencontre (Webb et Ikpefan).

Deux nouveaux faits de jeu qui portent ainsi leur total sur la saison à neuf jaunes et trois rouges. Trop. "Toulouse a le droit d'être meilleur que nous", a d'abord tranché Patrice Collazo ce jeudi en conférence de presse. Avant de revenir sur les maux de son équipe. "En première période, nous parvenons à les faire déjouer en les mettant sous pression mais nous avons perdu beaucoup d'énergie. Nous avons été pris en mêlée sans savoir nous adapter. Ils ont été plus forts que nous au sol, dans les contacts, dans les premières collisions, les rucks...". Résultat, les toulonnais se sont mis dans le rouge et en subissant les assauts toulousains ont fini par craquer. Au sens propre comme au figuré. "Jamais nous ne sommes parvenus à imprimer notre rythme notamment dans les rucks."

Top 14 - Patrice Collazo (coach de Toulon)

Top 14 - Patrice Collazo (coach de Toulon)Icon Sport

C'est indispensable de corriger cela face au Racing, car ils ont des joueurs capables d'être performants dans ce secteur de jeu. Un match se joue sur des détails, à quinze c'est forcément plus facile d'y arriver », analysait le troisième ligne Stéphane Onambélé.

Deux essais encaissés à 14 à l'aller

Surtout qu'au match aller, lors de la première journée de Top 14, les toulonnais avaient, en partie, perdu sur leur pelouse face aux Franciliens en raison de leur indiscipline. Malakai Fekitoa avait ainsi été expulsé dix minutes au retour des vestiaires pour un plaquage dangereux. Double peine. L'infériorité numérique a été suffisante pour permettre au Racing d'inscrire deux essais par Finn Russel.

Top 14 - Juan Imhoff (Racing 92) contre Toulon

Top 14 - Juan Imhoff (Racing 92) contre ToulonIcon Sport

"Est-ce qu'on prend les essais à cause de ça ? Je ne sais pas. En tout cas, ce match aller sert de base de travail. On le perd à la maison et quand une équipe nous bat chez nous, il est normal de vouloir aller leur gâcher la fête chez eux", espérait Onambélé.

Avant cela, il faudra donc mettre les choses dans l'ordre. Trouver de la discipline, soigner les sorties de camp, être efficaces au sol et en mêlée et surtout tenir le ballon. "Il faudra faire une tout autre prestation au Racing, que l'on produise plus. Nous sommes capables de faire de bonnes choses mais aussi de passer au travers. Il nous faut trouver la régularité, une constance de performance et garder cette volonté de jouer en équipe !", concluait de son côté Patrice Collazo. Indispensable pour enfin espérer prendre des points en déplacement. A l'amorce de la phase retour, corriger cela pourrait ainsi permettre de nourrir quelques ambitions. Sinon, la saison sera très longue.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0