Icon Sport

Top 14 - Toulon : Trois stars à l'arrivage ?

Toulon : Trois stars à l'arrivage ?

Le 31/10/2018 à 15:00Mis à jour Le 31/10/2018 à 15:16

TOP 14 - En grande difficulté sportive depuis le début de la saison, le RCT s'active sur le marché des transferts. Et il chasse du lourd.

Mourad Boudjellal l'a promis : dans les semaines qui viennent, il devrait faire plusieurs annonces retentissantes. Et reprenant les pas et les mots de son entraîneur, Patrice Collazo : "tous ceux qui rigolent aujourd'hui ont intérêt à en profiter. Dans les jours qui viennent, ils vont moins rire." Son domaine de prédilection ? Les transferts, clinquants, dont il s'est fait une spécialité et une fierté.

Top 14 - Mourad Boudjellal (President du Rugby Club Toulonnais)

Top 14 - Mourad Boudjellal (President du Rugby Club Toulonnais)Icon Sport

Vendredi dernier, Midi Olympique révélait la signature imminente du Néo-Zélandais Nehe Milner-Skudder (27 ans, 12 sélections), qui rejoindrait la Rade après la Coupe du monde 2019 au Japon. Sensation du Mondial 2015, l'ailier all black est depuis moins utilisé, victime de l'éclosion de Rieko Ioane au même poste. Ce qui pourrait le pousser vers une expérience européenne.

Vers un attelage Etzebeth-Whitelock ?

Une fois acté ce renfort, le RCT s'est penché avec intérêt sur le cas du deuxième ligne Eben Etzebeth. Actuellement proposé dans toutes les grosses écuries européennes, le deuxième ligne sud-africain (27 ans, 73 sélections) est également en fin de contrat en juin prochain. Un temps, sa priorité était un exil vers le Japon, pour une expérience moins longues (les saisons dans le championnat japonais ne durent que quatre mois) et moins coûteuses en énergie, afin de demeurer un cadre des Springboks. Mais l'offre du RCT, évaluée à 1 million d'euros par saison, pourrait inverser la tendance.

Surtout, Toulon pourrait avoir un argument sportif de poids dans sa manche. Selon le site anglais ruck.co.uk, le RCT souhaiterait associer Etzebeth à Sam Whitelock, vice-capitaine des All Blacks avec lequel les discussions seraient avancées. Homme de base de l'équipe de Steve Hansen, Whitelock (106 sélections) aura 31 ans après la Coupe du monde 2019 et pourrait être laissé libre par sa fédération. Et la perspective de composer un attelage Etzebeth-Whitelock, sur la Rade, rappellerait étrangement l'association Bakkies Botha - Ali Williams, porteuse de bons souvenirs pour les supporters toulonnais.

Le All Black Sam Whitelock (à gauche) et le Springbok Eben Etzebeth (à droite) font partie des meilleurs joueurs actuels au poste de seconde ligne

Le All Black Sam Whitelock (à gauche) et le Springbok Eben Etzebeth (à droite) font partie des meilleurs joueurs actuels au poste de seconde ligneRugbyrama

Contenus sponsorisés
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0