Icon Sport

Toulon en position d’outsider chez les lyonnais

Toulon en position d’outsider chez les lyonnais
Par Rugbyrama

Le 23/03/2019 à 12:50Mis à jour Le 23/03/2019 à 13:39

TOP 14 - En l'espace de deux ans Toulon est passé de finaliste de Top 14, à un simple club qui lutte dans le ventre mou de l'Elite. Lyon, à l'inverse, n'a plus de complexe d'infériorité et peut espérer cette année, faire aussi bien, voire mieux, que l'année précédente (une demi-finale perdue face à Montpellier 40-14).

Malgré des joueurs de qualité, Patrice Collazo et son staff n'ont pas trouvé la solution pour venir jouer la qualification cette année. Le match contre le LOU risque de virer au drame si le club de Mourad Boudjellal continue d'être aussi peu inspiré offensivement à l'extérieur. Au-delà du fait qu’ils n’ont gagné qu'une seule fois chez un adversaire (contre Perpignan en mars dernier 11-24), les Toulonnais sont loin des standards des grosses écuries de Top 14.

Toulon galère loin de ses bases

En neuf matchs à l'extérieur, le RCT se fait châtier et ne gagne pas. Seulement treize essais ont été marqués et dix pénalités mis au pied. Un chiffre qui peut évidemment changer d'un match sur l'autre mais Lyon n'a pas pour habitude de prendre de déculottée cette année au Stade de Gerland. Mieux, les hommes de Pierre Mignoni n'ont cédé devant leur ligne d'en-but qu’à dix reprises, pour 18 pénalités encaissées.

Lyon à domicile, c'est du sérieux

33 essais inscrits en neuf rencontres sur leurs terres et 24 pénalités entre les perches. Pour une jeune équipe qui a retrouvé le Top 14 il y a trois ans, la progression a été quasi immédiate. Cette année le LOU à domicile c'est 32 points marqués en moyenne par match pour seulement 13 encaissés. Une défense, qui, bien qu'elle soit plus fragile en dehors de chez elle, reste un monstre d'efficacité. Deux équipes seulement ont réussi à apaltir plus d’un essai dans l’en-but Rhodanien. Agen par trois fois (victoire du Lou 52-20), et Castres avec deux essais était venu chercher la victoire, synonyme de première défaite de Lyon à domicile, 15-23.

Si l’issue d’un match n’est jamais sûre, le seul chiffre qui parle aujourd’hui en faveur de Toulon c’est le nombre de victoires lors des dernières confrontations face à Lyon. Sur les 10 derniers rendez-vous, les Lyonnais ne se sont imposés que deux fois. Pour le reste, seule la réalité du terrain compte.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0