Icon Sport

En toute maîtrise, Clermont accède à la finale

En toute maîtrise, Clermont accède à la finale

Le 09/06/2019 à 18:22Mis à jour Le 09/06/2019 à 18:59

TOP 14 - La logique aura donc été respectée. Après Toulouse hier, c'est Clermont son dauphin à l'issue de la phase régulière qui s'est qualifié pour la finale. Si c'est LOU qui frappait le premier avec un essai de Gill, les Jaunards prenaient progressivement le jeu à leur compte. Penaud puis Raka et Moala après la pause, venaient faire gonfler le score bien aidés par un Laidlaw parfait.

L’ASM n’a jamais douté et a logiquement composté son ticket pour la finale de Top 14. Devants à la pause (16-8) avec un essai partout (Gill 11ème, Penaud 30ème), les Clermontois ont finalement confirmé leur maîtrise dans cette deuxième demi-finale avec deux nouvelles réalisations de Raka (53ème) puis Moala (80ème). Même si Fourie a relancé la machine lyonnaise en fin de match (68ème), la marche était trop haute pour le LOU qui s’arrête comme la saison dernière aux portes du Stade de France. Ce sont les deux premiers du championnat à l’issue de la phase régulière qui s’y affronteront.

Pas de miracle pour Lyon qui avait pourtant frappé le premier par l’intermédiaire de Gill. Mais c’était avant que la machine auvergnate ne se mette en marche et ne décrypte la stratégie d’occupation de la charnière lyonnaise (après quelques alertes quand même). Le LOU a fait la course en tête pendant 27 minutes avant de craquer notamment par indiscipline. La moyenne cette saison était de 9 pénalités concédées mais sur cette demi-finale, les Rhodaniens ont été sifflés à 15 reprises dont six fois au sol et ils ont écopé d’un carton jaune pour Ric (51ème) après de trop nombreuses mêlées sanctionnées.

C’est l’autre point noir pour Lyon qui a vécu un calvaire dans ce secteur de jeu. En plus, les buteurs ont joué de malchance avec trois poteaux sortants soit sept points laissés en route quand sur quatre franchissements nets en deuxième période, le porteur de balle a manqué de soutien ou mal réalisé sa transmission. Malgré une belle réaction collective en fin de match avec l’essai sur maul de Fourie, l’expérience était dans les rangs des Jaunards ce dimanche après-midi.

Clermont en patron

Si ce n’est une entame timide et un passage à vide à l’approche du money time avec le carton jaune pour Lopez (66ème), les joueurs de Franck Azéma ont vraiment contrôlé ce match couperet. Très solides au sol, en mêlée fermé et en défense, les avants auvergnats ont été à chaque fois récompensés par des trois-quarts très réalistes sur leurs temps forts avec notamment un premier essai en première main de Penaud ou encore un contre de 80m pour celui de Moala sur la sirène. Titulaire en l’absence de Morgan Parra blessé, le demi de mêlée écossais Greig Laidlaw a encore brillé par sa gestion patiente et surtout unprécieux 100% au pied (6/6, 16 points). Seul point noir pour l’ASM, les quelques bobos qui ont provoqué les sorties en deuxième période de Kayser, Iturria et Lee même si cela ne semblait pas trop grave pour ces trois cadres clermontois.

Deux ans après leur dernier titre, les Auvergnats vont donc retrouver la finale du Top 14 face à Toulouse ce sera samedi prochain au Stade de France (21h). Une affiche logique car le leader du championnat affrontera son dauphin à l’issue de la phase régulière. Clermont est donc toujours en lice pour s’offrir un doublé après le titre déjà en Challenge Cup il y a quelques semaines. Pour les joueurs de Pierre Mignoni, l’aventure s’arrête encore aux portes de la finale. Même s'ils peuvent avoir quelques regrets sur certains coups, cette deuxième demi-finale consécutive confirme la belle progression du LOU dans l’élite du rugby français.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés