Icon Sport

Tenant du titre, Castres passe à la trappe !

Tenant du titre, Castres passe à la trappe !
Par Rugbyrama

Le 25/05/2019 à 18:09Mis à jour Le 25/05/2019 à 19:05

TOP 14 - Incapable de l'emporter à domicile pour cette dernière journée, face à un RCT qui n'avait pourtant plus rien à espérer (défaite 16-25), le Castres Olympique a vu La Rochelle et surtout Montpellier, vainqueur à Marcel-Michelin, le doubler dans les dernières secondes. Le champion de France en titre termine septième et ne verra pas les phases finales !

La scénario de cette dernière journée paraissait pourtant favorable aux Tarnais, qui avaient leur destin entre leurs mains à l'ouverture de cette 26e et dernière journée de Top 14. Mais ce revers à domicile, le troisième de rang dans une fin de saison ratée, aura sonné le glas des espoirs de Christophe Urios et ses hommes. Les Castrais étaient dans l’obligation de l’emporter à domicile contre Toulon pour se qualifier. La victoire surprise ou presque de Montpellier, auteur d'une fin de match stratosphérique à Clermont, et celle de la Rochelle contre l’UBB a envoyé les coéquipiers d’Urdapilleta en vacances.

Cette dernière journée pleine de folies a rendu son verdict, Montpellier et La Rochelle prennent les deux dernières places qualificatives. Grâce à un Anthony Belleau en grande forme, un Fekitoa sur tous les fronts et un Ikpefan plein de réussite, Toulon termine quant à lui sa saison sur une note très positive.

Castres dans le regret

Quatrième au classement derrière Lyon et le Racing avant la rencontre, Castres devait, dans le meilleur des cas, prendre cinq points et dans le pire, au moins remporter la rencontre pour ne pas subir une éjection terrible du top 6 dans cette dernière journée. En cas d’égalité avec Montpellier, le Racing ou La Rochelle aucun scénario n’étaient à leur avantage. Ce qui a ajouté un supplément de tension dans cette rencontre nettement à l'avantage des hommes de Patrice Collazo.

Urdapilleta a pourtant ouvert le score dès la deuxième minute suite à une faute toulonnaise au sol. Ce match joué sous plusieurs averses fut une rencontre assez âpre. Urdapillita inscrira son essai à la 19eminute pour tenter de donner de l’air à son équipe avant que l’ailier toulonnais Ikpefan n’aplatisse à son tour le ballon derrière l’en-but. À partir de là rien n’est à noter de particulier si ce n’est que Toulon a joué le match parfait, mieux, Toulon joue pour l’emporter.

Castres, plus timide s’en remet au pied d’Urdapilleta pour s’accrocher au score. En cas de défaite les Castrais étaient obligés d’espérer une victoire Clermontoise contre Montpellier. Mais rien ne permettra de faire passer Castres devant au score.

Plusieurs fois les Toulonnais ont préféré prendre la touche plutôt que les points au pied au plus grand désespoir de Patrice Collazo. Mais ce choix fut payant à la 57eminute avec plusieurs temps de jeu et une belle inspiration de Cottin au pied envoie Ikpefan une seconde fois derrière l’en-but. L'essai de Jody Jenneker pour Castres sera anecdotique. Les cartons jaunes n'auront aucune incidence sur la fin de la rencontre, 16-25. L'impensable arrive, Castres chute, Montpellier l'emporte.

Le match ne souffre d‘aucune contestation et les Castrais peuvent s’en mordre les doigts. Le champion de France ne pourra pas défendre son titre cette saison.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0