Icon Sport

Top 14 - Sergio Parisse (Stade Français) : "On est à fond derrière le projet du Docteur Wild"

Parisse : "On est à fond derrière le projet du Docteur Wild"

Le 25/01/2019 à 17:36

TOP 14 - Alors que le Stade Français a traversé une période agitée avec la mise à l’écart de Robert Mohr et Julien Dupuy, le capitaine emblématique du club parisien assure que les joueurs adhérent complètement au projet du président Hans-Peter Wild.

Rugbyrama : Que vous inspire l’arrivée de Fabrice Landreau dans l’organigramme du club ?

Sergio Parisse : Je n’ai pas encore eu l’opportunité de la croiser mais quand je suis arrivé au Stade Français (en 2005), j’avais 22 ans. Il était entraîneur des avants aux côtés de Fabien Galthié. Il a fait un beau parcours à Grenoble, un peu plus court à Toulon. C’est un énorme challenge, un gros défi pour lui. On est à sa disposition pour l’aider à s’intégrer. Pour Fabrice, les semaines à venir vont être très importantes pour aider le club à grandir.

" Julien (Dupuy) essaye de digérer son départ "

Vous aviez dit que les départs de Robert Mohr et de Julien Dupuy étaient compliqués à vivre pour le groupe. Est-ce que c’est digéré ?

S.P : C’est encore tout proche. Il y a un attachement très personnel, notamment avec Julien Dupuy. C’est un ami. Je suis très déçu pour lui mais je suis sûr qu’il va rebondir. C’est quelqu’un de très compétent. Mais il y a des éléments que nous, joueurs, on ne maîtrise pas. Et on ne doit pas les maîtriser. Ce n’est pas notre rôle. Mais chacun doit faire des choix et les assumer, que l’on soit joueur, entraîneur ou dirigeant.

Pouvez-vous nous donner des nouvelles de Julien Dupuy ?

S.P : Il essaye de digérer son départ. Dans une vie, ce n’est pas évident comme situation surtout qu’il a vécu beaucoup de choses dans ce club. Mais il est plutôt dans l’optique de se projeter vers le futur et il cherche de nouvelles aventures.

Le Président Wild a confirmé son entière confiance à Heyneke Meyer. C’était important pour vous de clarifier les choses ?

S.P : C’est toujours important pour un joueur d’avoir des idées claires et précises. On a vu que le docteur Wild a donné sa confiance aux entraîneurs. Chacun dans son domaine doit prendre ses responsabilités. La parole du président Wild est importante. On est à fond derrière son projet. Pour les personnes comme moi qui aime ce club, on veut que le Stade Français réussisse, avant les intérêts personnels des uns et des autres, pour atteindre les objectifs très élevés.

" Notre quatrième place est assez fragile "

Vous vous déplacez de ce dimanche à Toulon. Une équipe qui n’a plus grand chose à perdre en TOP 14…

S.P : Ce match est très, très important pour la suite de notre saison. Notre quatrième place est assez fragile. Il y a pas mal d’équipes regroupées. Ce sera difficile de s’imposer à Toulon qui reste une équipe redoutable mais il faut prendre des points. Je sens une envie collective d’aller faire un résultat.

Contenus sponsorisés
0
0