Icon Sport

Top 14 : reprise progressive

Top 14 : reprise progressive
Par Malika Caubet via Midi Olympique

Le 01/06/2020 à 14:49Mis à jour Le 01/06/2020 à 14:50

TOP 14 - Après Toulouse et Toulon lundi dernier, c'est au tour d'autres clubs de reprendre cette semaine le chemin de l'entraînement. Mais avec beaucoup de précautions...

Ce n'est pas encore un retour à la normale pour certains clubs professionnels mais c'est une première avancée dans la mise en place de la première et deuxième phase du protocole de reprise de la Ligue nationale de rugby. Pour tous, la première étape consiste à effectuer une batterie d'examens médicaux. Et surtout de minimiser les contacts, ainsi de petits groupes de joueurs seront réunis pour entamer une première phase de réathlétisation sans ballon en respectant les consignes de distanciation. Le RC toulonnais et le Stade toulousain ont été les premiers dès lundi dernier à effectuer cette reprise soft, laquelle se poursuit cette semaine avec des séances de travail encadrées par un préparateur physique et un médecin.

Place désormais à d'autres clubs, comme les Rochelais dont le rendez-vous était fixé ce matin à l'Apivia Parc, pour effectuer une batterie de tests médicaux et des bilans. L'Union Bordeaux-Bègles, Pau, Clermont et le Racing ont également repris aujourd'hui. Le club bayonnais, quant à lui, reprendra mardi à huis clos, selon leur communiqué : "Bonne nouvelle puisque nos joueurs reprennent le chemin des terrains dès ce mardi matin selon un protocole livré par la LNR. Ils seront notamment testés sur le parking du stade à leur arrivée avant chaque entraînement. Malheureusement, ces entraînements se dérouleront à huis clos. Le stade sera totalement fermé de 7 h à 14 h."

Même timing pour Montpellier, qui consacrera cette première journée "à la mise en oeuvre d'examens médicaux, de tests sérologiques et virologiques pour l'ensemble des joueurs de l'effectif 2019/2020, les jeunes joueurs intégrés à la préparation physique estivale, ainsi que pour les membres du staff. Dès lors, des groupes de travail restreints seront constitués en fonction des résultats médicaux et nos Cistes pourront entamer une phase de réathlétisation progressive qui durera tout le mois de juin."

Agen, Brive, Lyon et le Stade français devraient suivre dans les semaines à venir.

Contenus sponsorisés