Icon Sport

Top 14 - Reggiardo au CO, ça se précise

Reggiardo au CO, ça se précise
Par Simon Valzer via Midi OlympiquePar Emilie Dudon via Midi Olympique

Le 27/08/2018 à 12:12Mis à jour Le 27/08/2018 à 12:24

TOP 14 - Depuis l’annonce du départ de Christophe Urios à l’issue de la saison 2018-2019, le 22 juillet dernier, les spéculations vont bon train concernant son successeur à la tête du CO.

Un nom revient avec insistance : celui de Mauricio Reggiardo. Alors qu’on parle depuis des semaines - des mois - d’un retour du manager agenais à Castres, il serait aujourd’hui acquis, selon nos informations, qu’il devrait rejoindre le club champion de France la saison prochaine. Interrogé sur son futur entraîneur sur le site du club vendredi, le président castrais Pierre-Yves Revol avait dressé le portrait de l’homme qu’il recherche : "l’homme qui succèdera à Christophe Urios devra cocher plusieurs cases incontournables à mes yeux. Être compétent bien sûr et doté d’une expérience suffisante, mais aussi bien connaitre le club et son environnement, être passionné, avoir le goût du travail bien fait et celui du partage. Ce sont les critères déterminants que j’ai retenus et auquel le futur manager répondra".

Top 14 - Pierre Yves Revol (Président de Castres) et Mauricio Reggiardo (Coach d'Agen)

Top 14 - Pierre Yves Revol (Président de Castres) et Mauricio Reggiardo (Coach d'Agen)Icon Sport

Une description qui correspond en tous points au profil du technicien argentin puisque Reggiardo a entraîné le club tarnais en 2007 et 2015. Il est, en outre, très proche de Pierre-Yves Revol et le contact entre les deux parties n’a jamais été rompu. Il se serait intensifié ces derniers jours et les deux hommes auraient trouvé un terrain d’entente. Il ne resterait que quelques détails à régler pour conclure l’affaire.

Avec quels adjoints ?

Fin mai, Mauricio Reggiardo s’était pourtant réengagé avec le SUALG jusqu’en 2021. Son contrat ne comportait pas de clause libératoire en cas de descente en Pro D2, mais il en posséderait une s’agissant d’un départ au CO. Une grosse perte pour Agen, où l’ancien Puma a été le grand artisan de la remontée et du maintien du club en Top 14. Pour autant, ce pourrait ne pas être la seule mauvaise nouvelle pour le SUALG. En effet, il se murmure que l’Argentin pourrait amener dans ses bagages son adjoint, Stéphane Prosper. Ce dernier, qui sera en fin de contrat avec le club lot-et-garonnais en juin prochain, prendrait alors en charge les lignes arrières des champions de France. D’autres noms circulent aussi pour coacher les trois-quarts : l’ancien ailier all black Sitiveni Sivivatu, actuel consultant spécialiste des skills au sein du CO, ou encore celui d’un ancien entraîneur du club, David Darricarrère, finaliste du Top 14 en 2013.

Top 14 - Mauricio Reggiardo et Stephane Prosper (Agen)

Top 14 - Mauricio Reggiardo et Stephane Prosper (Agen)Icon Sport

Concernant les avants, un autre ancien du club est cité : l’ancien troisième ligne international néo-zélandais Chris Masoe. L’ex-All Black est actuellement entraîneur de la défense au Racing 92. À moins que les dirigeants castrais ne privilégient un candidat en interne ? Cette année, l’emblématique flanker castrais Yannick Caballero passe ses diplômes d’entraîneur et va mener de front sa dernière année de rugbyman professionnel ainsi que ses interventions auprès des espoirs du club. Le capitaine du club, Rodrigo Capo Ortega, qui est très proche de Mauricio Reggiardo, n’a jamais caché son envie d’intégrer le staff. Autre piste : l’actuel manager de Lavaur et tout nouveau champion de France de Fédérale 1, Mathieu Bonello, en fin de contrat avec l’ASV

Contenus sponsorisés
0
0