Rugbyrama

Top 14 - Racing 92 : la jeunesse triomphante ?

Racing 92 : la jeunesse triomphante ?
Par Rugbyrama

Le 22/07/2018 à 15:46Mis à jour Le 22/07/2018 à 15:56

Avec un effectif rajeuni, le Racing 92 veut de nouveau soulever un trophée cette saison, après deux années sans le moindre titre. Mais rien ne sera simple pour les hommes du duo Laurent Labit et Laurent Travers, qui vont faire face à une concurrence accrue.

Les "Lolos" : la love story

Au club depuis 2013 et avec quatorze ans de vie commune, Laurent Labit et Laurent Travers ont prolongé leur contrat jusqu’en 2022. L’histoire d’amour entre les deux hommes et le club francilien continue malgré deux saisons sans le moindre trophée. Mais depuis leur arrivée, les deux techniciens font un travail titanesque en terre parisienne et ont propulsé les Racingmen au titre de champion de France en 2016, qu’ils n’avaient plus décroché depuis 1990.

Top 14 - Le duo Labit - Travers entraîneurs du Racing 92

Top 14 - Le duo Labit - Travers entraîneurs du Racing 92AFP

Machenaud pour prendre le relais ?

Yannick Nyanga est passé de l’autre côté de la barrière pour cette future saison. Jeune retraité, l’ancien troisième ligne de Béziers, Toulouse et du Racing 92 a été nommé directeur sportif du club francilien. Il laisse aussi vacant son brassard de capitaine. Qui pour le succéder ? Plusieurs noms circulent mais un revient avec insistance : Maxime Machenaud. Le demi de mêlée, auteur d’une bonne saison avant de se blesser gravement aux ligaments du genou gauche, est le remplaçant idoine à Nyanga. Fort caractère, il peut devenir le leader du vestiaire. Affaire à suivre…

Top 14 - Maxime Machenaud (Racing 92)

Top 14 - Maxime Machenaud (Racing 92)Icon Sport

A jamais les premiers

La célèbre expression, lancée par l’Olympique de Marseille après sa victoire en 1993 contre le Milan AC en finale de Coupe d’Europe, n’est pas uniquement réservé au football. Le Racing 92 peut aussi très bien l’utiliser. On est en 1892… L’année de la première finale de Top 14 de l’histoire. Le Racing affronte le Stade Français pour un derby parisien, qui sent la poudre. Malgré un spectacle terne, le club de Colombe s’impose 4-3 et devient le premier champion de France de rugby del’histoire. À jamais les premiers.

Place à la jeunesse

À l’intersaison, le Racing 92, finaliste de la Champions Cup et demi-finaliste du Top 14, a opéré un nouveau virage stratégique. Exit les plus anciens (Vulivuli, Tales, Andreu, Carter, Tuitavake), place à des joueurs comme Russell, Bird, Zebo ou encore le phénomène Jordan Joseph, auteur d’un mondial des moins de 20 ans sensationnel, élu meilleur joueur de la compétition. Un rajeunissement de l’effectif, nécessaire aux yeux des dirigeants franciliens.

Vidéo - Place à la jeunesse

01:38

Champion, sinon rien !

Sans titre depuis 2016, le Racing 92 veut faire mieux que la saison passée. Que ce soit en Europe ou dans l’Hexagone, les attentes sont grandes, Jacky Lorenzetti ne tolèrera pas un nouvel échec cette saison. Avec un recrutement très intéressant, les coéquipiers de Louis Dupichot cherchent à tout prix à retrouver la joie d’un titre. Mais la pression sera grande en terre parisienne pour le prochain exercice.

Par Lucas Meirinho

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0