Icon Sport

Top 14 - Quentin Bethune (Agen) : "Il fallait gagner peu importe la manière"

Bethune  : "Il fallait gagner peu importe la manière"
Par Rugbyrama

Le 02/09/2018 à 16:20Mis à jour Le 02/09/2018 à 19:07

TOP 14 - Le capitaine agenais est fier de la réponse de ses joueurs qui l’ont emporté face au rival Perpignan 25 à 23. Néanmoins, le pilier reste conscient que le chemin est encore très long pour le SUA.

Rugbyrama : Quel sentiment prédomine après cette victoire cruciale?

Quentin Béthune : Nous sommes surtout heureux et très soulagés car c’était un match capital pour Agen. C’est une partie qu’on a remporté à l’envie et surtout une bonne base sur laquelle s’appuyer pour travailler dans les semaines à venir.

- Vous étiez vous « promis » quelque chose de particulier après la déroute face à Clermont la semaine dernière (67 à 23) ?

Q.B : On s’était promis de gagner coûte que coûte à la maison et de montrer un tout autre visage, mais ça chacun en était conscient. J’ai parlé au groupe deux jours avant le match pour le prévenir que la victoire était obligatoire, peu importe la manière. L’équipe a répondu présente, on peut désormais souffler un petit peu.

- Vous avez fait le break par deux fois en menant de neuf points et pourtant Perpignan est revenu au score à chaque fois. A quoi cela est-il dû?

Q.B : Certainement à un peu de suffisance de notre part car l’équipe n’était pas particulièrement fatiguée malgré la chaleur. Ce sont des choses qu’on devra rectifier pour les prochains matchs car ce n’est pas normal de laisser autant d’occasions à l’adversaire, surtout lorsqu’on a le match en mains. On pourrait ne pas s’en sortir aussi bien à chaque fois…

- Quels sont les points sur lesquels vous devez travailler en vue des matchs à venir?

Q.B : On a bien vu que nous faisons encore trop d’erreurs individuelles qui coûtent cher. Que ce soit au niveau de la discipline, des placements ou de l’efficacité il y a tout de même pas mal de choses à revoir. Il va falloir bosser individuellement, et le plus vite possible!

- L’annonce officielle du départ de Mauricio Reggiardo n’a t-elle pas perturbé quelque peu votre préparation?

Q.B : Pas spécialement car j’ai bien tenu le groupe de rester concentré sur ce que nous avions à faire sur le terrain, et pas sur l’extra-sportif. Après, bien sur que le contexte était plus difficile à gérer que d’habitude mais c’est le sport de haut niveau. Nous avons débuté une nouvelle histoire la semaine dernière et il faudra qu’elle se termine bien à la fin quoi qu’il arrive. C’était donc à nous tous de répondre présent dès aujourd’hui et c’est désormais chose faite.

FONDACCI Théo

Contenus sponsorisés
0
0