Icon Sport

Top 14 - Simon Mannix (Pau) : "Quand on n'est pas présent dans la tête, on voit le résultat"

Mannix : "Quand on n'est pas présent dans la tête, on voit le résultat"
Par Rugbyrama

Le 23/09/2018 à 18:00Mis à jour Le 24/09/2018 à 10:25

TOP 14 - La Section s'est inclinée une deuxième fois sur sa pelouse. Face au Stade Français, les hommes de Simon Mannix ont complètement manqué la première mi-temps en encaissant un cinglant 3 à 22. Le manager revient sur cette défaite logique.

Rugbyrama : Comment expliquez-vous la première mi-temps ?

Simon Mannix : Je ne sais pas. C'est la première fois que je vois notre public sifflé nos joueurs à la mi-temps. Notre première période n'est pas digne de notre club ni de notre public. On a vu une équipe qui n'était pas présente mentalement. On avait la tête dans les nuages. Quand on n'est pas présent dans la tête, on voit le résultat.

La deuxième mi-temps était mieux…

S.M. : On la remporte (rire). On ne devient pas une mauvaise équipe en une semaine. Je vais retenir ses 40 minutes pour travailler cette semaine. On inscrit un essai dès le retour de la seconde période, puis un deuxième à l'heure de jeu. Après, on reste dix minutes dans leurs 22 mètres pour essayer de marquer le bonus défensif. Dans l'envie, c'était beaucoup mieux. Puis Paris ne nous met pas sous pression. Ils ont joué sur nos erreurs, bravo à eux.

Les changements ont porté leur fruit ?

S.M. : Oui. J'ai fait trois changements à la mi-temps. J'étais obligé. Je n'aime pas parler des gars individuellement, mais le jeune Antoine Hastoy a fait une bonne rentrée. Il n’était pas prévu de jouer et suite à la blessure à l’entraînement de Tom Taylor, il est rentré dans le groupe. Colin Slade se pète aussi, et il joue. J'ai aimé son état d'esprit, son envie.

Benson Stanley (Pau) contre stade français

Benson Stanley (Pau) contre stade françaisIcon Sport

Match important la semaine prochaine à Agen après deux défaites à la maison...

S.M. : Bien sûr ! Il va falloir bien préparer le match et mieux que celui-ci. Il me faut un groupe de 23 mecs prêt mentalement pour que cette équipe fonctionne. Il n'y a pas le feu, ce n'est qu'un début de championnat. On va bien travailler cette semaine et il va falloir aller chercher des victoires à l'extérieur.

Propos recueillis par Alexis Bargallo

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0