Icon Sport

Top 14 - Pas de bonus mais une relative promenade pour Clermont

Pas de bonus mais une relative promenade pour Clermont

Le 16/02/2019 à 16:34Mis à jour Le 17/02/2019 à 10:54

TOP 14 - Battu à Castres avant la trêve internationale, Clermont reprend provisoirement les commandes du TOP 14 après sa victoire contre l'UBB (40-20) en ouverture de la 16e journée. L'ASM n'a tremblé qu'un quart d'heure contre une équipe girondine qui a encore terminé un match de championnat à 14.

Le score est large (40-20) mais Clermont doit finalement se contenter d'un succès à 4 points. Pris à la gorge d'entrée de jeu par l'UBB et un essai précoce de Blair Connor (2e), les hommes de Franck Azéma ont laissé passer l'orage avant de s'offrir une victoire plutôt tranquille. Bien que non bonifiée. Meilleure attaque et meilleure défense du TOP 14, l'ASM a en tout cas assuré l'essentiel en l'absence de ses six internationaux français retenus avec le XV de France pour le Tournoi des 6 Nations.

Top 14 - Afaesetiti Amosa (Bordeaux)

Top 14 - Afaesetiti Amosa (Bordeaux)Icon Sport

Soleil éclatant, match plaisant. Il n'a donc fallu qu'à peine deux minutes aux Girondins pour trouver la faille dans la défense adverse. Le premier des sept essais inscrits dans cette partie. Dont quatre pour les locaux. Pourtant, après l'ouverture du score de Connor, le public du Michelin a senti, l'espace de plusieurs minutes, l'odeur d'un éventuel traquenard. Mais, emmené par un Greg Laidlaw impeccable au pied (20 points) et en mode patron pour suppléer Parra, Clermont a finalement vite trouvé ses repères. Bien aidé, aussi, par un Peceli Yato monstrueux sur certaines séquences défensives et auteur, au passage, d'un essai avant l'heure de jeu (57e).

L'UBB voit encore rouge

C'est justement en seconde période que l'ASM a définitivement pris le dessus sur son adversaire du jour. Les nombreuses remontées de terrain éclair en attestent. Comme sur cette 43e minute un peu folle où Clermont a lâché les chevaux. Conclue par une simple pénalité de Laidlaw, la séquence a toutefois mis Bordeaux, dépassé, dans le rouge. Dans tous les sens du terme. Après un carton jaune récolté par Paiva, Connor a, lui, définitivement laissé ses coéquipiers à 14. Sur une possession pourtant girondine, l'ailier de l'UBB s'est rendu coupable d'un plaquage par retournement sur Abendanon (53e).

Top 14 - Blair Connor (Bordeaux Begles)

Top 14 - Blair Connor (Bordeaux Begles)Icon Sport

Equipe du TOP 14 la plus sanctionnée au sol avec désormais plus de 80 pénalités concédées, l'Union Bordeaux-Bègles a la fâcheuse habitude, depuis plusieurs sorties, à terminer ses matches à 14. A Castres, cela avait été sans conséquence. Pas à Clermont. Même si l'UBB n'a pas refusé le jeu ensuite, bien au contraire même, elle s'est fait prendre en contre. Alors que Radradra avait rallumé un mince espoir de remontada (62e), Jedrasiak a plié l'affaire à la conclusion d'un contre assassin, dans la foulée (65e).

Si l'ASM a eu une dernière munition, après l'essai de Lapandry (79e), pour aller dérocher un point de bonus offensif, Gimbert a finalement évité à son équipe de s'exposer à une éventuelle défaite à 5 points (80e+2). Avec un dernier essai accordé par les instances officielles après un improbable imbroglio sur la pelouse. Quoi qu'il en soit, l'ogre clermontois, après une première série de 13 matches sans défaite cette saison, semble bel et bien prêt à redémarrer grand train.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0