Icon Sport

Paris sans défense

Paris sans défense

Le 22/10/2019 à 15:25

TOP 14 - Dernier après huit journées, le Stade Français ne semble pas en mesure de relever la tête. A l’image de sa défense, la formation parisienne affiche beaucoup trop de fébrilité.

Cela devait être "un moment clé de la saison", dixit l’entraîneur de la mêlée Pieter de Villiers. Mais ce déplacement à Agen (défaite 27-14) n’aura fait que confirmer l’extrême fragilité du Stade français Paris, battu pour la sixième fois en huit journées. "On ne se rend pas compte qu'on est derniers du championnat et qu'on joue le maintien. Face à Agen qui joue le maintien, on prend ce match trop à la légère. On a manqué d'envie, moi le premier", concédait l’arrière Kylan Hamdaoui à l’issue de la rencontre à Armandie alors que son équipe pointe aujourd’hui à quatre points de la 13ème place occupée par le Racing 92.

Une moyenne de 35 points encaissés par match

Avec 285 points encaissés en huit journées, dont 32 essais, soit une moyenne de 35 points concédés par match, le Stade Français a de très loin la plus mauvaise défense du championnat (avec 225 points, le Castres Olympiques est deuxième de ce classement, NDLR). Des statistiques inquiétantes. "Ce n’est pas parce qu’on s’appelle le Stade français qu’il ne faut pas voir la vérité en face, souligne le trois-quarts aile Julien Arias. On est bon dernier du TOP 14, c’est compliqué. On ne va pas se le cacher. Est-ce que tout le monde en a conscience ? Je ne sais pas…"

" On va essayer de se vider la tête"

Durant les deux prochaines semaines, où le TOP14 fait relâche pendant les demies et la finale de la Coupe du monde au Japon, les Parisiens devront impérativement oublier ce début de saison catastrophique. "On ne peut que faire mieux, on va essayer de se vider la tête, confie le demi de mêlée Arthur Coville. Le prochain match est contre le Racing. On ne pourra pas manquer d’agressivité, ce n’est pas possible."

Alors que Hans-Peter Wild a conforté le directeur sportif Heyneke Meyer dans ses fonctions et intronisé Thomas Lombard au poste de Directeur Général, le milliardaire allemand devrait faire de nouvelles annonces la semaine précédent le derby francilien. Pour l’heure, la seule bonne nouvelle est le retour imminent des internationaux, à commencer par le trois-quarts centre Gaël Fickou et le deuxième-ligne Paul Gabrillagues. Pas sûr que cela soit toutefois suffisant pour éviter le naufrage…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0