Icon Sport

Paris fait tomber Castres et se relance pour les phases finales

Paris fait tomber Castres et se relance pour les phases finales

Le 23/03/2019 à 18:39Mis à jour Le 23/03/2019 à 19:16

TOP 14 - Trop indisciplinés et moins bien organisés, les Castrais ont été sèchement battus (32-16) à Jean Bouin par le Stade Français. Les Parisiens ont fait la différence dans le premier acte avec quatre essais inscrits par Gabrillagues, Coville, Danty et Fisiihoi. Avec ce succès bonifié, Paris n’a pas abandonné son espoir de Top 6.

La belle série castraise s’arrête à Paris ! Après six victoires d’affilée en Top 14 et pour la première fois en 2019, le CO s’est incliné (32-16). Et le Stade français, dos au mur, n’a pas fait les choses à moitié, avec un bonus offensif décroché grâce à quatre essais marqués en première période par Gabrillagues (15e), Coville (19e), Danty (21e) et Fisi’ihoi (39e). Le champion de France a montré un meilleur visage après la pause mais n’a pas été en mesure d’enlever le bonus à son adversaire, ne marquant qu’un essai par Hounkpatin (46e). La très bonne opération est donc pour Paris qui se relance dans la course aux phases finales.

Une indiscipline qui coûte très cher aux Castrais

Il aura fallu une action pour que penche le destin de ce match. Nous sommes juste avant le quart d’heure de jeu, Castres a réussi son entame et mène grâce à une pénalité d’Urdapilleta (8e). Et puis les Tarnais se sont soudain mués en coupeurs de tête. Avec trois plaquages hauts sur la même séquence, aucune surprise de voir Alexandre Ruiz, l’arbitre de ce match, dégainer le carton jaune à l’encontre de Thibault Lassalle (14e). C’est durant ces dix minutes d’infériorité numérique que le Stade français a pu inscrire ses trois premiers essais, prenant ainsi une très sérieuse option sur la victoire.

L’indiscipline, toujours, juste après qu’Urdapilleta ait stoppé l’hémorragie (30e), avec une montée défensive en position de hors-jeu de Laporte et d’Ebersohn suite à un coup de pied de dégagement de Spedding,. Deux joueurs qui se sont obstinés à poursuivre leur course malgré des avertissements clairs de l’arbitre. Et la sanction, directe, avec trois points de plus de Sanchez qui ont remis un coup terrible aux ambitions castraises.

Paris gagne avec le bonus mais perd Maestri

Au-delà de la bonne opération comptable, Heyneke Meyer trouvera de nombreux points positifs sur lesquels s’appuyer, comme la solidarité de ses soldats roses pour tenir le bonus dans le dernier quart d’heure malgré plusieurs coups de chaud. La première titularisation de la saison d’Arthur Coville, auteur d’un essai et omniprésent dans l’animation, en est un autre.

Top 14 - Yoann Maestri (Stade français) sort sur blessure contre Castres

Top 14 - Yoann Maestri (Stade français) sort sur blessure contre CastresIcon Sport

Des satisfactions qui ne feront toutefois pas oublier au technicien sud-africain la perte de son deuxième ligne Yoann Maestri, sorti sur blessure peu avant la demi-heure de jeu (27e) et qui a déclaré au micro de Canal+ à propos de son genou : "Cela a craqué, ce n’est donc pas bon signe". C’est peut-être sans lui que les Parisiens vont devoir poursuivre leur opération remontée dans le top 6.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0