Icon Sport

Top 14 - Paris continue sur sa lancée face à Bordeaux

Paris continue sur sa lancée face à Bordeaux

Le 01/09/2018 à 19:49Mis à jour Le 01/09/2018 à 20:13

TOP 14 - Les Parisiens s'imposent sur le score de 20 à 8 face à l'UBB. Grâce à une deuxième mi-temps à deux essais, les Stadistes prennent la tête du championnat.

Deux sur deux pour les Parisiens. Ils l’emportent 20-8 devant les Girondins ! Stade – Français - Union Bordeaux-Bègles, c’était la rencontre des bons élèves qui avaient remporté leur match de reprises après avoir bien bûché pendant cet été. Et avec le bonus offensif s’il vous plait. Cette fois-ci, les élèves ont été moins brillants sur l’entame de match.

Top 14 - Sergio Parisse (Stade français) contre Bordeaux

Top 14 - Sergio Parisse (Stade français) contre BordeauxIcon Sport

D’abord indisciplinés dans le premier acte, les Parisiens ont réussi à renverser la tendance d’une partie mal engagée (3-8, 28e). Tout d’abord en s’appuyant sur leur grosse domination en mêlée. Avant de lâcher les chevaux au retour des vestiaires avec des essais de Waisea puis Hamdaoui (20-8, 52e). Et finalement de gérer la fin de match pour l’emporter sur ce score.

La mêlée pour se lancer

Après leur joli succès en terres catalanes, les Parisiens avaient l’intention de doubler la mise devant les Girondins de l’UBB. Mais ce sont bien les visiteurs qui ont pris le meilleur départ. L’indiscipline parisienne n’était d’ailleurs guère sanctionnée sur le plan du score et le Stade français pouvait se sentir satisfait de n’être mené que de 3 points après 20 minutes de jeu (0-3). Les Girondins profitaient de ces approximations adverses pour lancer leur jeu et envoyer Connor à l’essai, bien servi par Buros (3-8, 28e). Menés, les Parisiens sortaient la tête de l’eau grâce à une grosse domination en mêlée, qui permettait notamment de réduire l’écart à la pause (6-8).

Top 14 - Kylan Hamdaoui (Stade français) plaqué par Eto Nabuli (Bordeaux)

Top 14 - Kylan Hamdaoui (Stade français) plaqué par Eto Nabuli (Bordeaux)Icon Sport

8 minutes en feu

Au retour sur le pré, les joueurs du Stade français poursuivaient dans ce sens. La domination du paquet d’avants mettait les flèches sur de bons rails. Bien lancées, Waisea servi par une chistera de Plisson (44e) puis Hamdaoui lancé par une longue passe du même Plisson après une redoublée de Danty (52e) permettaient aux Parisiens de plier la partie. Le Stade français menait alors 20-8 et n’allait plus être inquiété par des Girondins privés de ballons. Cette nouvelle victoire du Stade français permet à celui-ci de prendre – au moins provisoirement jusqu’à dimanche et le match Racing 92 - Clermont – la tête du championnat. Voilà un démarrage qui va donner le sourire dans le club de la capitale.

Contenus sponsorisés
0
0