Icon Sport

Top 14 - Montpellier enchaîne la passe de trois, Toulon s'enlise

Montpellier enchaîne la passe de trois, Toulon s'enlise

Le 07/10/2018 à 18:40Mis à jour Le 07/10/2018 à 19:12

TOP 14 - Montpellier en grande forme ! Le MHR a signé une troisième victoire de rang, ce dimanche au GGL Stadium. Face à un Toulon en plein doute, les Héraultais ont livré une prestation plutôt complète pour finalement l'emporter.

Les Cistes ont inscrit 4 essais par l'intermédiaire de Benjamin Fall (20e), Timoci Nagusa (39e), Jan Serfontein (43e) et Louis Picamoles (50e). De son côté, Toulon n'a pas maîtrisé cette rencontre. Les répliques de Daniel Ikpefan (30e) et d'Anthony Meric (75e) en fin de match étaient bien trop seules pour rivaliser. Sans être passés à côté de ce rendez-vous, les joueurs de Patrice Collazo ont manqué de cohésion et ont encore commis trop d'approximations en attaque.

L'une des plus mauvaises animations offensives du championnat a trouvé la faille par deux fois certes, mais n'a pas été suffisamment régulière pour rester au contact de son adversaire. En face, le MHR a concrétisé une grande partie de ses temps forts et a signé un succès mérité. Les Cistes enchaînent la passe de trois mais ont perdu le bonus offensif à quelques minutes du terme de la rencontre. A noter que Johan Goosen est rapidement sorti sur civière, sérieusement blessé. 12ème ce soir, Toulon a lui encore beaucoup de chemin à parcourir.

Top 14 - Louis Picamoles (Montpellier) contre Toulon

Top 14 - Louis Picamoles (Montpellier) contre ToulonIcon Sport

L'image est cocasse, surtout inhabituelle : A deux minutes du coup d'envoi de la rencontre, les joueurs toulonnais sont encore à l'échauffement sur la pelouse du GGL Stadium. Les protégés de Patrice Collazo veulent éviter de trop cogiter et ne font qu'un bref passage dans leur vestiaire avant le coup d'envoi, histoire d'enfiler le maillot et de retrouver immédiatement leurs adversaires. Le ton est donné. Montpellier attend patiemment le RCT dans le couloir, et sait à ce moment-là que les Varois s'apprêtent à afficher un état d'esprit exemplaire.

Picamoles en grande forme

Seulement voilà, les Cistes étaient eux-aussi bien décidés à en découdre. Après la jeune garde du Stade Toulousain, après un promu perpignanais en difficulté, le MHR voulait rivaliser avec l'un de ses plus fidèles concurrents directs aux phases finales. Dans la lignée de leurs deux précédents rendez-vous, les Héraultais ont livré cinquante minutes de grande qualité, ce dimanche.

Face à l'efficacité offensive et la rudesse défensive des Héraultais, Toulon a rapidement accusé le coup. Dans un match où le RCT a sans doute livré son meilleur visage à l'extérieur depuis le début de la saison, les Varois ont d'abord été écœurés par les grattages au sol de Louis Picamoles et consorts. Le capitaine et troisième ligne du MHR a par ailleurs livré une prestation individuelle de grande qualité. Si l'on peut regretter sa charge coude en avant sur Guirado en première période, Picamoles a inscrit son cinquième essai de la saison et a survolé les zones de ruck.

Messam voit rouge, Montpellier perd Goosen et Nagusa

Malheureusement pour Montpellier, c'est le rayon des mauvaises nouvelles qui fait le plus parler au terme de cette 7e journée. Sur un premier essai refusé, en début de match, la cheville de Johan Goosen a été prise en porte-à-faux sur l'ultime plaquage de Daniel Ikpefan. Le demi d'ouverture du MHR a quitté la pelouse sur civière. Un nouveau coup dur au poste de 10, après l'indisponibilité d'Aaron Cruden.

Top 14 - Sortie de Johan Goosen (Montpellier) après son essai contre Toulon

Top 14 - Sortie de Johan Goosen (Montpellier) après son essai contre ToulonIcon Sport

Remplaçant de Nadolo, lui aussi blessé avant la rencontre, Nagusa s'est également claqué en fin de première période. Voilà deux nouvelles pertes pour le MHR, à une semaine du début de la Champions Cup. Un rendez-vous que va également manquer Liam Messam. Le toulonnais écopé d'un carton rouge à quelques minutes du terme de la rencontre pour une charge avec l'épaule au niveau de la tête de son adversaire. Pas de quoi faire sourire les Toulonnais après ce nouveau déplacement à vide. Le RCT est le premier non-relégable du Top 14. En haut du classement, Montpellier est lui dans le bon wagon.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0