Icon Sport

Montpellier dompte Toulon et garde espoir

Montpellier dompte Toulon et garde espoir

Le 16/03/2019 à 18:48Mis à jour Le 16/03/2019 à 19:16

TOP 14 - Grâce à un essai d'Yvan Reilhac à la 70e minute sur une superbe passe au pied du champion du monde 2007 François Steyn, les Montpelliérains ont renversé (21-18) un RCT toujours malade. Grâce à ce succès, les Héraultais prennent cinq points d'avance sur leur adversaire du jour. Le carton jaune adressé à Charles Ollivon aura fait beaucoup de mal aux rouge et noir sur la fin de match.

Gros coup du MHR en ouverture de la 19e journée de Top 14. Les Héraultais ont dominé Toulon, cet après-midi sur la pelouse de Mayol. Dans une rencontre à fort enjeu, où le vaincu ferait définitivement une croix sur les phases finales, Montpellier est parvenu à déjouer les pronostics et est venu enterrer le RCT. Alors que les Toulonnais ont mieux débuté la rencontre, grâce notamment à deux essais coup sur coup de Marcel Van der Merwe (24e) et de Rhys Webb (27e), le MHR est parvenu à réagir immédiatement par l’intermédiaire de Vincent Martin (30e). Avant de renverser le cours de la rencontre en seconde période. Bismarck du Plessis (51e) et Yvan Reilhac (70e) ont permis à leur équipe de l’emporter.

Montpellier enchaîne un deuxième succès de rang en Top 14, une première depuis octobre 2018 ! Après une probante victoire à domicile contre Bordeaux-Bègles, le club héraultais a sans doute signer sa plus grosse performance à l’extérieur de la saison. Jusque-là vainqueur de Grenoble et de Perpignan en déplacements, le MHR a dompté son premier concurrent direct dans la quête désormais très étroite des phases finales.

Le pack, l’arme fatale retrouvée

Si l’on prédisait un samedi compliqué à Montpellier, après les deux premiers essais du club de la rade en première période, les Cistes ont fait preuve d’un très gros caractère pour rester au contact de leurs adversaires, puis pour l’emporter dans un second temps.

Derrière une mêlée conquérante et des avants décisifs, Montpellier a retrouvé ce qui faisait sa force l’an passé. Toulon a complètement craquer physiquement au retour des vestiaires. Vern Cotter, qui n’a cessé de préférer les pénal-touche aux "trois points" a finalement été récompensé en fin de match. Grâce à cette victoire, le MHR préserve son dernier et maigre espoir de qualification en phases finales. Fin du rêve en revanche pour Toulon, qui tire déjà le rideau d’une saison 2018/2019 à oublier.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0