Icon Sport

Top 14 - Mauricio Reggiardo (entraîneur d'Agen) : "Valider notre travail avant les vacances"

Reggiardo : "Valider notre travail avant les vacances"

Le 03/08/2018 à 11:01

TOP 14 - Le manager d'Agen Mauricio Reggiardo attend mieux de ses joueurs pour le deuxième match amical de leur préparation. Ils affronteront Béziers ce vendredi au stade de la méditerranée à 19 heures.

Qu'attendez-vous de ce deuxième match de préparation à Béziers après votre succès face à Soyaux-Angoulême ?

Mauricio Reggiardo : Il faut garder l'état d'esprit qui a été positif, mais nous attendions plus au niveau du contenu. Sur ce point-là, ce n'était pas... top. Nous sommes dans les clous au niveau de la préparation physique, moins au niveau du contenu. Nous avons donc mis l'équipe sous pression cette semaine pour qu'elle soit plus performante à Béziers, même si ce n'est jamais évident de trouver un équilibre entre la préparation de la saison et l'approche de ces rencontres de préparation. Je dis bien de préparation, car un match n'est jamais amical.

"Votre équipe sous pression", c'est-à-dire que vous avez fait comprendre aux joueurs qu'ils jouent certainement leur place pour le début du championnat ?

M.R. : Les joueurs sont soumis à une évaluation permanente et elle commence dès maintenant. Ils savent que ce match à Béziers représente une opportunité puisqu'ils ont l'occasion d'évoluer à balles réelles. C'est toujours intéressant, c'est d'ailleurs pour ça que le groupe ne devrait pas beaucoup changer par rapport à la semaine dernière. Ils doivent valider leur travail avant de partir en vacances.

Effectivement, joueurs et entraîneurs seront en vacances la semaine prochaine. Pourquoi avez-vous choisi de couper à ce moment-là ?

M.R. : C'est une nouveauté de cette préparation. A la fin du match, les joueurs couperont une semaine. Nous reprendrons l'entraînement le samedi suivant et nous aurons aussi une séance le dimanche pour bien préparer notre dernier match à La Rochelle avant le début du championnat. Bien sûr, un kiné sera présent au club pour les joueurs qui en ont besoin. Un préparateur physique sera aussi là pour les blessés qui vont continuer à travailler. Mais, tout va aller très vite maintenant. Nous avons opté pour cette solution car la saison dernière, entre les matchs amicaux et ceux de Challenge Cup, nous avions dû enchaîner dix-sept matchs. Nous avions ressenti de la fatigue. Nous verrons si cette coupure peut nous être bénéfique.

Contenus sponsorisés
0
0