Icon Sport

Bastareaud : "Je n’ai pas tenté l’aventure pour faire rire"

Bastareaud : "Je n’ai pas tenté l’aventure pour faire rire"

Le 08/11/2019 à 11:07Mis à jour Le 08/11/2019 à 11:09

Top 14 - Ce dimanche, Mathieu Bastareaud disputera son dernier match avec le LOU avant de rejoindre les Barbarians britanniques pour trois rencontres face aux Fidji, au Brésil et au Pays de Galles, puis il rejoindra les États-Unis et New York où il va découvrir la Major League.

Rugbyrama : Dans quel état d’esprit êtes-vous avant cette dernière sous le maillot lyonnais ?

Mathieu Bastareaud : Il n’y a pas d’état d’esprit particulier. Je prépare ce match comme les autres. C’est vrai que le contexte est différent pour moi mais du point de vue de l’équipe, c’est le premier match d’une longue série donc il faudra bien commencer. Après il y aura la Coupe d’Europe pour eux et je leur souhaite d’ailleurs bonne chance.

Qu’avez-vous pensé de ces quatre mois passés à Lyon ?

M.B. : C’est une chouette ville ! Je ne connaissais pas du tout. J’ai été agréablement surpris par le club. Il est train de mettre en place certaines structures à hauteur de leurs ambitions. Dans le futur, il faudra réellement compter sur Lyon. Je ne pensais pas qu’au niveau des infrastructures, de l’environnement autour du club, c’était aussi carré et développé. Mine de rien, c’est un club "vieux" dans le temps mais assez nouveau dans le Top 14. Au final, ça ne m’étonne pas qu’ils aient pu faire deux demi-finales d’affilée avec ces structures d’entraînement et d’encadrement.

Top 14 - Mathieu Bastareaud (Lyon) contre Pau

Top 14 - Mathieu Bastareaud (Lyon) contre PauIcon Sport

Au regard des résultats, il n’y a pas un pincement au cœur de laisser une équipe qui réalise un très bon début de saison ?

M.B. : Non parce que c’était déjà acté depuis le début. Pour dire la vérité, je ne pensais pas que l’on allait faire un aussi bon début de saison donc forcément on a envie que ça continue. Mais c’était le deal, je pars l’esprit tranquille et si je peux partir sur une victoire, ce serait un bon bonus.

Le Lou a-t-il les moyens d’aller en finale ?

M.B. : Je pense qu’il ne faut quand même pas s’enflammer et être réaliste. On a quand même tourné à effectif quasiment complet sur le début de saison. D’autres équipes ont été beaucoup plus pénalisées que nous, comme Clermont ou Toulouse. On a un peu bénéficié de cette Coupe du Monde. Après, je pense qu’il s’est créé quelque chose durant ces séries de victoires. On a emmagasiné beaucoup de confiance et des certitudes sur nous et notre jeu.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0